Advertisements

Un constructeur européen va concurrencer la Tesla Model 3

Spread the love

En février dernier, Volvo présentait au Salon de l’automobile de Genève sa Polestar 2 qui est présentée comme un concurrent direct de la Tesla Model 3. Après l’acquisition de Volvo par Ford Motor Company, les véhicules de l’enseigne suédoise deviennent de plus en plus haut de gamme en se rapprochant du luxe. En 2010, c’est l’entreprise chinoise Geely qui rachète la branche automobile de Volvo à Ford. Suite à ce rachat, Volvo conserve le positionnement incarné par son expérience avec Ford. De ce fait, Volvo continue de concurrencer les constructeurs allemands comme Mercedes-Benz, BMW, ou encore Audi.

Cependant, avec sa division Polestar qui est l’emblème de la marque en ce qui concerne les véhicules électriques et hybrides à batterie hautes performances. En alliant le haut de gamme et l’électrique, Volvo se retrouve logiquement face à un concurrent de taille : Tesla. Avec la Polestar 2, Volvo compte bien répondre à la Model 3 du célèbre constructeur américain. Si sa production ne commencera que l’année prochaine, il est fort probable qu’il s’agisse d’un véhicule très qualitatif. De plus, le média américain spécialisé dans ce, Electrive, vient de dévoiler la grille tarifaire du Polestar 2.

Une différence de prix

En effet, d’après les premières informations ce véhicule devrait être commercialisé à partir de 60 000 euros (prix variant en fonction des taxes de chaque pays), et il semblerait que la France ne soit pas concernée par ce lancement. En ce qui concerne la Tesla Model 3, elle est disponible à partir de 53 000 euros pour le modèle Grande Autonomie et 57 990 euros pour la version Performance.

Pour les pays concernés par ce lancement verront les premières livraisons arrivées en juin 2020. Aujourd’hui, les précommandes sont déjà disponibles, en versant un acompte de 1000 euros. Suite à cela, la Polestar 2 comprend trois ans de maintenance inclus, ainsi qu’une autonomie de 500 km et la capacité de passer de 0 à 100 km/h en moins de 5 secondes. Afin de se démarquer de son principal concurrent,Tesla, Volvo intègre l’interface Android Automotive OS. Il s’agit d’une première pour le système d’exploitation de Google qui intégrera notamment de nombreux services proposés par la firme de Mountain View, par exemple Maps, ou encore Google Assistant.

Advertisements

Leave a Reply