Getty Images lance son propre générateur d’images IA “commercialement sûres”

Getty Images lance son propre générateur d'images IA

Getty Images est connue pour sa fameuse bibliothèque d’images que les organes de presse, les spécialistes du marketing et d’autres créateurs de contenu exploitent pour leur contenu. Aujourd’hui, Getty intègre cette bibliothèque dans son générateur d’images IA.

Lundi, Getty Images a dévoilé Generative AI by Getty Images. Cet outil d’IA générative génère des images dont le contenu provient uniquement de la vaste bibliothèque créative de Getty Images, avec une indemnisation complète pour l’utilisation commerciale, selon le communiqué.

Les images générées bénéficieront de la licence standard libre de droits de Getty Images, ce qui garantit aux clients que leur contenu peut être utilisé sans crainte de répercussions juridiques.

publicité

Les contributeurs dont le contenu a été utilisé pour former les modèles seront rémunérés

Le générateur Getty Images se distingue également par le fait que les contributeurs dont le contenu a été utilisé pour former les modèles seront rémunérés.

“Nous sommes ravis de lancer un outil qui exploite la puissance de l’IA générative pour répondre aux besoins commerciaux de nos clients tout en respectant la propriété intellectuelle des créateurs”, a déclaré Craig Peters, PDG de Getty Images.

L’outil a été formé en exploitant une partie de Nvidia Picasso, un modèle pour l’IA générative spécialisé dans la conception visuelle, et l’architecture de modèle Edify, selon le communiqué.

Concurrence directe avec Adobe Firefly

Les clients de Getty Images peuvent désormais activer Generative AI by Getty Images sur le site web de Getty en demandant une démonstration.

Le lancement de l’outil fait suite au récent procès intenté par Getty Images contre Stability AI, le créateur de Stable Diffusion, pour avoir utilisé ses images afin d’entraîner les modèles sans l’autorisation de Getty Images.

Cet outil s’attaque à l’un des problèmes les plus épineux que posent les images générées par l’IA, à savoir que des modèles comme DALL-E entraînent leurs générateurs à partir de contenus provenant de l’ensemble de l’internet, ce qui signifie que des aspects de l’art des créateurs sont utilisés dans de nouvelles œuvres sans aucune compensation.

Adobe a également tenté de résoudre ce problème avec son générateur d’images IA, Adobe Firefly. Le modèle Firefly est entraîné à partir d’Adobe Stock Images et de contenus du domaine public dont les droits d’auteur ont expiré, et les contributeurs recevront des redevances pour tout contenu utilisé pour entraîner le modèle d’IA commercial Firefly.

Source : “ZDNet.com”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *