DIRECT. Présidentielle 2022 : Yannick Jadot et Sandrine Rousseau qualifiés pour le second tour de la primai… – Franceinfo

Spread the love

Ce qu’il faut savoirDeux nuances de vert en tête. Yannick Jadot et Sandrine Rousseau sont qualifiés pour le second tour de la primaire écologiste, selon les résultats diffusés dimanche 19 septembre, après la clôture, à 17 heures, du vote en ligne sur le site lesecologistes.fr. L’eurodéputé totalise 27,70% des voix, contre 25,14% pour l’économiste. L’un d’entre eux sera désigné le 28 septembre futur candidat ou future candidate écologiste pour l’élection présidentielle de 2022. 

“Je suis très fier et très heureux de la qualité de cette primaire, a réagi Yannick Jadot, on n’avait jamais mobilisé autant de Français, c’est une formidable leçon.” “Je veux féliciter et remercier Sandrine [Rousseau], qui pendant toute cette campagne n’a pas ménagé sa résilience par rapport aux attaques incéssantes” dont elle a fait l’objet, a-t-il ajouté, assurant rester “concentré pour ce second tour”. “Je vous le dis, on a une responsabilité extraordinaire, nous les écologistes, on ne peut pas s’offrir un quinquennat de plus d’Emmanuel Macron”, a poursuivi Yannick Jadot. Suivez notre direct. 

Delphine Batho en troisième position. La députée Delphine Batho, elle, arrive en troisième position avec 22,32% des suffrages, devant le maire de Grenoble Eric Piolle (22,29%) et l’entrepreneur Jean-Marc Governatori (2,35%).

Plus de 120 000 inscrits. Pour ce scrutin en ligne, plus de 120 000 citoyens, militants des partis ou des marches pour le climat, simples sympathisants ou fervents défenseurs de la décroissance, étaient inscrits, parmi lesquels 106 622 personnes ont participé depuis jeudi, soit un taux de participation de 86,91%. “On est très heureux du déroulé de cette primaire et du sérieux des débats”, s’est félicité Julien Bayou, le patron d’EELV, en annonçant les résultats.

Un vote en ligne. Sans bureau de vote physique, c’est sur les réseaux sociaux que s’observe le ballet des électeurs. Le secrétaire national d’EELV, Julien Bayou, et le candidat et eurodéputé Yannick Jadot ont donné l’exemple dès jeudi matin. Dans leurs tweets, l’exclamation “a voté!” s’accompagne… d’une capture d’écran du mail de confirmation et du hashtag consacré, #PrimaireEcologiste. Certains inscrits ont regretté sur Twitter de ne pas avoir pu voter, bloqués par le système anti-fraudes du prestataire.

Des candidats au profil varié. Yannick Jadot est eurodéputé ; Delphine Batho, députée ; Jean-Marc Governatori, entrepreneur ; Eric Piolle, maire de Grenoble, et Sandrine Rousseau, économiste. Bien que leurs opinions sur divers sujets de société varient, comme la laïcité, ces cinq personnes sont toutes en accord sur l’écologie et ses points majeurs, comme la fin des pesticides et le développement du bio. Ils sont toutefois plus ou moins libéraux, en faveur d’alliances à gauche ou pour l’autonomie des Verts.

 Une participation hors EELV. Alors que la plupart anticipaient un duel entre l’eurodéputé Yannick Jadot et Eric Piolle, avec l’ancienne vice-présidente de la région Nord-Pas-de-Calais Sandrine Rousseau en embuscade, les cartes ont été rebattues par la participation de dizaines de milliers d’inscrits non encartés à EELV. Les militants membres de l’un des cinq mouvements du pôle écologiste représentent moins de 14% des inscrits.

Leave a Reply