Counterpoint : Apple et Beats ont la moitié du marché des écouteurs sans fil

Spread the love

Pour la première fois dans la courte existence des AirPods, Apple dispose d’une vraie gamme différenciée pour ses écouteurs : les AirPods 2 d’un côté, les Pro de l’autre.

Deux produits et des niveaux de prix permettant de brasser relativement large. Surtout que des enseignes n’hésitent pas à s’éloigner franchement du tarif public d’Apple, témoins ces AirPods 2 (induction) à 229 € facilement trouvables pour 60 € moins.

Les ventes d’écouteurs sans fil durant la période des fêtes seront particulièrement intéressantes à suivre car sur le trimestre écoulé, Apple écrase déjà le marché de son poids. Et ce sans même la contribution de Beats qui a renouvelé son offre cette fin d’année avec ses Powerbeats Pro et son Solo Pro.

Entre juillet et septembre, Counterpoint Research a estimé les ventes mondiales d’écouteurs sans fil à 33 millions d’unités et il en verrait bien 120 millions sur tout 2019. Les États-Unis se sont arrogés presque le tiers du marché (31%).

Apple a pris 44% de ces ventes, ce qui ferait 14,5 millions de paires d’AirPods sorties des magasins. Derrière, visible avec des jumelles, la seconde place (9%) revient à Huawei qui aurait remplacé Samsung (6%). Suivent JBL, Beats (avec l’appui de sa filiale, Apple frôle 50% du marché) et des marques chinoises en progression.

Toute enviable et solide qu’elle soit, la part d’Apple a baissé d’un trimestre à l’autre (53 % des ventes lors du T2 2019) au fur et à mesure que d’autres fabricants ont commencé à s’installer. Mais cette comptabilité a été faite avant l’annonce des AirPods Pro.

Sans surprise enfin, Apple et Beats s’arrogent quasiment les deux tiers du chiffre d’affaires d’un secteur évalué à 4,1 milliards de dollars (3,7 milliards d’euros).

Il y a quelques jours, des indiscrétions recueillies par Bloomberg faisaient état, au sein d’Apple et de ses fournisseurs, d’une projection de ventes pour 2020 de 60 millions de paires d’AirPods.

Leave a Reply