12:39 – Le point sur l’audition de Castaner

Cinq jours après l’attaque au couteau de la préfecture de police de Paris, Christophe Castaner passait ce matin devant la délégation parlementaire au renseignement à l’Assemblée nationale. Selon ce que rapporte France 24, le ministre de l’Intérieur et son secrétaire d’Etat Laurent Nuñez ont répondu avec “précision” aux questions.

12:26 – Comment les policiers obtiennent leur habilitation “secret-défense” ?

Mickaël Harpon, l’assaillant de la préfecture de police, était “habilité secret-défense”. Cela lui permettait d’accéder à des informations très sensibles. Certaines d’entre elles ont d’ailleurs été retrouvées à son domicile. Mais comment est-ce possible ? Pour cela, il a dû donner de nombreuses informations sur son parcours, les pays qu’il a visités, mais aussi sur ses parents, ses frères et sœurs, ses cousins, ses oncles, selon le Parisien qui a mené l’enquête. La DGSI a également consulté son casier judiciaire, scruté ses activités politiques, listé les sociétés dont il est mandataire et le nombre de ses comptes en banque, vérifié ses diplômes et adresses… Après tout cela, il a été estimé que Mickaël Harpon était “était habilité au secret-défense”.

11:57 – “Face aux terroristes islamistes, nous mènerons le combat sans relâche”

Emmanuel Macron vient d’achever son discours dans la cour de la préfecture de police de Paris. Dans ses derniers mots, le chef de l’Etat a évoqué les attentats déjoués grâce aux forces de polices : “Face aux terroristes islamistes, nous mènerons le combat sans relâche. 59 attentats ont été déjoués grâce à vous depuis maintenant six ans. Et ce drame n’érode en rien la confiance que j’ai en vous, que la nation place en votre professionnalisme, votre engagement”.

11:44 – Macron “s’incline au nom de toute la Nation”

“Je m’incline au nom de toute la Nation devant la douleur des familles et des proches de ceux qui sont tombés. La République sera toujours à vos côtés. Elle l’est dans cette épreuve, elle le sera dans la durée, je m’y engage”, a déclaré Emmanuel Macron.

11:40 – Macron cite les noms des victimes de la préfecture

Alors que les noms des quatre victimes de l’attaque de la préfecture de police de Paris avaient été cités pour la première fois lors de la remise de la Légion d’honneur, Emmanuel Macron a de nouveau évoqué ces quatre noms : Damien Ernest, Anthony Lancelot, Brice Le Mescam, Aurélia Trifiro.

11:36 – Début du discours d’Emmanuel Macron

Le président de la République a commencé son discours après avoir fait face, sous la pluie, aux quatre cercueils des victimes. Emmanuel Macron a commencé par évoquer “l’un des drames les plus douloureux de l’histoire” de la préfecture de police de Paris.

11:08 – Emmanuel Macron est arrivé à la préfecture

Emmanuel Macron, qui doit prononcer un discours d’hommage aux quatre victimes, a fait son arrivée à la préfecture de police de Paris. Il est attendu dans la cour du bâtiment où la cérémonie se tient ce mardi matin.

11:03 – Les Légions d’honneur remises aux victimes

Le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner a remis la Légion d’honneur aux quatre employés de la préfecture de police de Paris, tués dans l’attaque au couteau du 3 octobre 2019. Une minute de silence a été respectée en leur honneur.

11:00 – Ambiance très solennelle à la préfecture

Alors que les quatre cercueils des victimes de l’attaque de la préfecture sont alignés dans la cour de la préfecture, la cérémonie se déroule dans un cadre et une ambiance très solennelle. A noter la présence de l’ancien président de la République François Hollande.

10:38 – La cérémonie d’hommage va débuter

La cérémonie d’hommage rendue aux quatre fonctionnaires de police tués lors de l’attaque au couteau du 3 octobre dernier va débuter à la préfecture de police de Paris. Emmanuel Macron va prononcer un discours, alors que la Légion d’honneur leur sera remise de manière posthume.

Advertisements

Leave a Reply