Advertisements

Tablettes, smartphones… Et si les vraies innovations venaient de chez Microsoft ?

Spread the love

Depuis quelque temps, et plus particulièrement depuis l’arrivée de Satya Nadella à la tête de l’empire, il est de bon ton d’affirmer que Microsoft est (re)devenu cool. Si le passage à Windows 10 ne s’est quand même pas fait sans douleur pour de nombreux utilisateurs, la pléthore de services développés ces dernières années et l’ouverture de la firme de Redmond à ceux de la concurrence (y compris Linux !) a remis le géant au cœur du jeu et les critiques sont beaucoup moins vives qu’à une certaine époque.

Mais on a parfois un peu tendance à oublier que Microsoft, c’est aussi beaucoup de Recherche et Développement dans le hardware et une gamme de produits qui s’élargit à un rythme régulier. Alors que Xbox et Hololens sont les stars de la marque, et que Microsoft n’a pas laissé un souvenir inoubliable avec Windows Phone, d’autres produits émergent, et ceux présentés la semaine dernière semblent avoir particulièrement retenu l’attention des observateurs, des plus geeks aux plus « corporate ».

Passons rapidement sur la Surface Pro X, une nouvelle version des tablettes Surface en mode minimaliste visant directement l’iPad Pro, sur la Surface Neo, ses deux écrans et son clavier « augmenté », et sur les oreillettes intelligentes Surface Earbuds pour nous focaliser sur le nouveau smartphone Surface Duo à deux écrans tournant sous Android, qui présente toutes les caractéristiques d’une petite merveille du genre plutôt disruptif.

Deux appareils en un… sans les soucis de fiabilité

En quelques mots, à l’instar de la tablette Surface Neo, le Surface Duo est conçu autour de deux écrans, qui s’articulent à 360° à l’aide d’une charnière centrale. Comme les smartphones pliables de Samsung et Huawei, le Surface Duo est optimisé pour le multitâche. Chaque écran a une diagonale de 5,6 pouces. Et lorsque l’appareil est déplié, l’ensemble fait 8,3 pouces de diagonale. Mais contrairement à Samsung et consorts, qui s’échinent à essayer de produire et fiabiliser (en vain apparemment pour le moment) des smartphones à écran pliable, Microsoft a pris une autre voie qui semble à la fois plus « rustique » et plus astucieuse : une bonne vieille charnière centrale. Ce qui in fine ne change pas grand chose à l’expérience et à l’interface utilisateur, mais rend l’appareil probablement beaucoup plus fiable et résistant.

On a donc une fois de plus le rêve de tout mobinaute : un smartphone et une tablette, soit deux appareils en un, dans le format d’un smartphone, en à peine plus épais. De quoi travailler, lire, communiquer et se distraire dans le plus grand des conforts pour un terminal de poche. Car c’est bien de cela qu’il s’agit : Microsoft innove en proposant des appareils nomades qui ne constituent qu’un élément matériel d’un écosystème complet et totalement dématérialisé, à commencer par Office365, mais aussi Skype, OneDrive et une pléthore d’autres outils professionnels, et pourquoi pas même le service de jeux vidéo dans le cloud Xbox Game Pass, puisqu’il existe déjà une application Android, même si celle-ci ne permet pas pour le moment d’accéder et de jouer à ces derniers.

Dans cette vidéo je vous propose mon point de vue sur l’innovation à la sauce Microsoft.

>> Et sinon retrouvez-moi sur Citronium, ma newsletter personnelle de veille hebdomadaire sur l’innovation

Advertisements

Leave a Reply