Advertisements

Pourquoi le gouvernement a fait marche arrière sur l’attestation sur smartphone – RTL.fr

Spread the love

Changement de cap au gouvernement. En quelques heures, le ministère de l’Intérieur a fait volte-face sur la question de l’attestation dérogatoire de sortie, obligatoire depuis mardi midi pour justifier tout déplacement de son domicile en période de confinement, quitte à rajouter un peu plus de confusion à la crise sanitaire actuelle. 

Contrairement à ce qu’affirmaient le ministère de l’Intérieur et la gendarmerie nationale mardi, les seuls formulaires valables sont ceux qui sont imprimés ou reproduits sur papier libre. Comme nous l’a expliqué le ministère de l’Intérieur, ce changement de ton a été motivé par la prolifération des arnaques en ligne essayant de surfer sur les inquiétudes de la population en cette période de confinement.

Mardi soir, de nombreux internautes ont partagé des outils proposant de générer facilement ce fameux sésame d’une dizaine de lignes sans avoir à l’imprimer ou le coucher sur papier libre. Certains d’entre eux sont en réalité des aspirateurs à données, hébergés dans des paradis fiscaux, qui recueillent des informations personnelles comme le nom, l’adresse, la date de naissance et une signature numérique qui peuvent être utilisées ensuite pour monter des tentatives de phishing et usurper des identités. 

La Commission nationale informatique et libértés (Cnil), qui veille au respect des libertés et de la vie privée en ligne, a mis en garde mercredi matin contre ces outils et conseillé d’imprimer ou de recopier l’attestation pour s’en prémunir. La gendarmerie des Yvelines a également alerté les internautes contre un site faisant payer jusqu’à 100 euros une attestation de déplacement.

Une application toujours à l’étude

Le gouvernement étudie toujours la possibilité de lancer une application officielle pour aider les Français qui ne disposent pas d’une imprimante à la maison. Mais l’idée n’est pas de favoriser les sorties en période de confinement. Pour le ministère, la protection des données des citoyens et le bon respect des restrictions de déplacements en période d’urgence sanitaire priment sur l’impact écologique des formulaires, le temps de trouver une solution viable. Un communiqué doit être publié dans la journée.

Depuis mardi 17 mars, le confinement est la règle pour tous les Français. Une attestation dérogatoire de sortie doit désormais être remplie pour justifier une sortie de son domicile et effectuer des déplacements essentiels, comme des achats alimentaires dans des commerces de proximité. Les contrevenants s’exposent à une amende de 135 euros pouvant être majorée jusqu’à 375 euros. 

La rédaction vous recommande

Lire la suite

Advertisements

Leave a Reply