Mozilla déploie GPC pour tous les utilisateurs de Firefox

Spread the love
Mozilla déploie GPC pour tous les utilisateurs de Firefox

Mozilla a étendu sa mise en œuvre du Global Privacy Control (GPC) à tous les utilisateurs après l’avoir déployé de manière limitée au mois d’octobre octobre.

Cette fonctionnalité – qui indique aux sites Web de ne pas vendre ou partager vos données personnelles – n’était disponible que dans Firefox Nightly, le canal de preview. Mais à partir de cette semaine, GPC sera disponible pour tous les utilisateurs de Firefox, qui pourront l’activer s’ils le souhaitent.

publicité

Mozilla a déclaré à ZDNet que GPC complète les fonctions techniques anti-pistage intégrées à Firefox, comme la protection améliorée contre le suivi et la protection totale contre les cookies.

“En envoyant un signal aux sites Web que les gens visitent, leur disant que la personne ne veut pas être pistée et ne veut pas que ses données soient vendues, il aide à résoudre le problème du tracking effectué par les sites Web par le biais de cookies”, a déclaré Mozilla dans un communiqué.

” Nous pensons qu’il peut jouer un rôle essentiel pour rendre un droit de retrait significatif et facile à utiliser pour les consommateurs. GPC a fait son chemin en Californie et au Colorado. Maintenant que nous nous attendons à ce que les sites Web commencent à respecter GPC, nous voulons commencer à offrir cette option aux utilisateurs de Firefox. Pourtant, les règles relatives à l’applicabilité du GPC restent ambiguës et laissent la possibilité aux entreprises d’ignorer le signal envoyé par le navigateur au nom des consommateurs.”

Jennifer Hodges, responsable de la politique publique américaine de Mozilla, a déclaré que le signal GPC est envoyé par Firefox aux sites Web, quel que soit l’état dans lequel se trouve l’utilisateur.

“Cependant, le GPC peut ne pas être applicable dans les juridictions qui n’ont pas de législation sur la protection de la vie privée incluant des dispositions qui permettent au signal GPC d’agir comme un opt-out universel”, a expliqué Jennifer Hodges.

“Pour quelqu’un qui vit dans un État qui n’a pas de loi sur la protection de la vie privée, le GPC peut ne pas être exécutoire. La Californie et le Colorado sont les seuls États qui ont des lois ouvrant la porte au respect du signal GPC pour le moment.”

Hodges a déclaré que l’histoire a montré que sans un mandat légal clair, la plupart des entreprises ne se conformeront pas aux signaux d’exclusion des consommateurs envoyés par les navigateurs.

“Ce vide est la même raison pour laquelle le Do Not Track (“DNT”) n’a pas réussi à être adopté. Il a finalement été supprimé par tous les principaux navigateurs parce qu’il créait un faux sentiment de protection du consommateur qui ne pouvait pas être appliqué”, a ajouté M. Hodges.

Source : “ZDNet.com”

Leave a Reply