DIRECT. Présidentielle 2022 : “Battez-vous entre vous et laissez-moi tranquille”, clame Jean-Luc Mélenchon – Franceinfo

Spread the love

Retrouvez ici l’intégralité de notre live #PRESIDENTIELLE

18h16 : Fabien Roussel, candidat communiste à la présidentielle, insiste depuis La Réunion sur le maintien de sa candidature, malgré les appels à l’union de la gauche et les déclarations de Christiane Taubira. “Beaucoup de choses peuvent se passer en quatre mois. Certains peuvent annoncer leur candidature, d’autres peuvent la retirer. Cela ne sera pas mon cas”, assure le candidat communiste.

18h00 : 18 heures, voici les titres :

Un conseil de défense sanitaire est en cours à l’Elysée, pour décider d’éventuelles nouvelles mesures pour freiner l’épidémie. L’exécutif a annoncé, hier, un durcissement des conditions de voyage entre la France et le Royaume-Uni, très touché par Omicron. Suivez notre direct.

• Il ne bouge pas d’un iota. Yannick Jadot a taclé sur France Bleu la déclaration de “presque candidature” de Christiane Taubira tandis qu’Anne Hidalgo a proposé l’organisation d’un débat télévisé entre les candidats de gauche. Suivez notre direct.

Une nouvelle enquête visant Patrick Poivre d’Arvor a été ouverte par le parquet de Nanterre (Hauts-de-Seine) a appris franceinfo.

Paris va demander à la Commission européenne d’engager un contentieux contre le Royaume-Uni dans le dossier de la pêche.

17h05 : “Battez-vous entre vous et laissez-moi tranquille”. Voilà la réponse, depuis la Martinique, de Jean-Luc Mélenchon à propos des appels unitaires à gauche et de Christiane Taubira qui envisage une candidature à l’élection présidentielle. “Il y a une élection dans trois mois, vous croyez qu’on a le temps de faire un congrès du PS avant?”, a questionné le candidat de La France insoumise.

16h38 : Arnaud Montebourg réagit à son tour sur Twitter à la déclaration de Christiane Taubira qui envisage d’être candidate à l’élection présidentielle.

16h08 : Il y a suffisamment de candidats comme ça, on ne va pas les multiplier chaque jour comme des petits pains, au risque d’être la risée de tout le monde. J’ai du respect pour cette grande dame. C’est la gauche morale, la gauche éthique, la gauche qui a de l’épaisseur culturelle et qui inspire un profond respect. Cela dit, ce n’est pas non plus la gauche qui parle aux caissières d’Auchan avec lesquelles j’ai été ce matin”.

Sébastien Jumel, député PCF, réagit sur franceinfo à la déclaration de Christiane Taubira qui envisage d’être candidate à la présidentielle.

14h30 : 14 heures, voici les titres :

• Il ne bouge pas d’un iota. Yannick Jadot a taclé sur France Bleu la déclaration de “presque candidature” de Christiane Taubira tandis qu’Anne Hidalgo a proposé l’organisation d’un débat télévisé entre les candidats de gauche. Suivez notre direct.

Une nouvelle enquête visant Patrick Poivre d’Arvor a été ouverte par le parquet de Nanterre (Hauts-de-Seine) a appris franceinfo.

• Un conseil de défense sanitaire est prévu, à 16 heures, à l’Elysée, pour décider d’éventuelles nouvelles mesures pour freiner l’épidémie. L’exécutif a annoncé, hier, un durcissement des conditions de voyage entre la France et le Royaume-Uni, très touché par Omicron.

• Dans un avis très attendu par le gouvernement, le Comité consultatif national d’éthique a donné son feu vert à l’ouverture de la vaccination de tous les enfants de 5 à 11 ans. Il s’oppose en revanche à une obligation vaccinale et à un pass sanitaire pour les enfants.

13h19 : “Il y a un cinq ans j’ai retiré ma candidature pour faire le rassemblement avec Benoît Hamon. Je n’ai pas demandé une nouvelle primaire pour gérer ma sortie. Débattons pourquoi pas mais Anne Hidalgo appelle à un débat télévisé entre celles et ceux qui veulent gouverner en France et celles et ceux qui ne veulent pas gouverner ensemble, ça s’appelle la campagne présidentielle”, assure Yannick Jadot. La candidate du PS a proposé un débat télévisé entre les candidats de gauche.

13h16 : “Je ne veux pas sauver la gauche mais je veux sauver la France (…) Oui au rassemblement qui doit se construire sur un projet écologiste. On ne rediscutera pas de la candidature écologiste, il y a une telle urgence aujourd’hui sur la question climatique”, poursuit Yannick Jadot.

13h20 : “Christiane Taubira envisage d’être candidate, après 5 années de retraite politique, par une vidéo de 3 minutes. Elle est incontestablement une femme formidable (…) mais pour ma part je n’ai pas ‘envisagé’ d’être candidat, je ‘suis’ candidat à l’élection présidentielle. L’enjeu n’est pas de se regrouper de manière défensive face à l’extrême droite mais de porter un grand projet pour la France autour de 3 enjeux : le climat, la justice sociale et l’affaissement démocratique. Ce que je dis à Christiane Taubira et à tous les autres, c’est ‘Venez avec vos idées mais autour de la candidature écologiste'”, réagit Yannick Jadot sur France Bleu.

13h08 : “C’est un message assez ambigu. Christiane Taubira fait à la fois un pas en avant. Elle affirme une volonté d’être candidate, mais en fait, elle attend que les conditions soient réunies pour qu’elle le soit vraiment.”

Le politologue Rémi Lefèbvre réagit sur franceinfo à la déclaration de “presque candidature” de Christiane Taubira.

13h04 : “Le bon chemin est celui d’un projet commun et d’une candidature commune à gauche. Christiane Taubira, dont la parole est forte, s’inscrit dans cette trajectoire. Arnaud ne peut que se réjouir de cette convergence”, réagit l’entourage d’Arnaud Montebourg auprès de France Télévisions après la déclaration de Christiane Taubira.

12h39 : Interrogée par la presse, Anne Hidalgo dit qu’elle “pense que la meilleure façon de départager des candidatures, c’est de s’en remettre” à une primaire ouverte. Elle assure ne pas avoir changé d’avis depuis les déclarations des autres candidats. Yannick Jadot et Jean-Luc Mélenchon refusent en effet cette primaire. Face à ces refus, elle “fait une proposition complémentaire”, c’est-à-dire un débat télévisé.

12h32 : “D’abord débattons en transparence devant les Français et les Françaises (…) et puis travaillons ensemble avec l’ensemble des candidats de gauche et des écologistes sur les sujets sur lesquels on nous attend”, conclut Anne Hidalgo.

12h29 : Anne Hidalgo évoque aussi “la situation de l’hôpital public”. “C’est un sujet qui peut nous rassembler, la gauche, sur des propositions que l’on doit porter en urgence”, dit-elle. Enfin dernier point évoqué : “la question des retraites”.

12h27 : Anne Hidalgo souhaite également une convergence des candidats de gauche sur l’écologie et notamment sur la question des passoires thermiques.

12h26 : Le premier sujet : le pouvoir d’achat. Anne Hidalgo veut que les candidats “se retrouvent ensemble pour porter des propositions”, notamment sur la question des salaires. “Deuxième question urgente c’est la situation de nos jeunes qui est préoccupante (…), là aussi il y a des propositions sur lesquelles nous pouvons nous retrouver comme la question des garanties”, dit-elle.

12h23 : Anne Hidalgo parle des sujets qu’elle veut mettre sur la table : “le changement climatique”, “la transition écologique” mais aussi ceux sur “lesquels il y a des attentes urgentes des Français et Françaises”.

12h24 : “Débattons devant nos concitoyens, assumons ensemble de venir présenter nos propositions, de faire émerger les convergences et les différences”, dit Anne Hidalgo, qui souhaite que les candidats de gauche débattent sur une chaîne de télévision.

12h09 : La candidature de Christiane Taubira “nous oblige à l’union et à un gouvernement”, estime l’ancienne finaliste de la primaire écologiste, Sandrine Rousseau. Elle pose une condition à tout rassemblement : “L’écologie doit être centrale.”

12h07 : “Il nous faut nous enfermer dans une salle pour trouver une solution.”

Se disantultra contente” de la candidature de Christiane Taubira, “une femme de combat et de convictions”, Sandrine Rousseau invite, sur BFMTV, tous les candidats de gauche à venir passer le Nouvel An chez elle pour s’unir.

12h00 : A midi, on refait le tour des titres de ce vendredi :

• L’ancienne ministre de la Justice Christiane Taubira a annoncé qu’elle “envisage” d’être candidate à présidentielle, à condition de n’être “pas une candidate de plus” et de réussir, d’ici “la mi-janvier”, une “union” des forces de gauche derrière elle.

• Un conseil de défense sanitaire est prévu, à 16 heures, à l’Elysée, pour décider d’éventuelles nouvelles mesures pour freiner l’épidémie. L’exécutif a annoncé, hier, un durcissement des conditions de voyage entre la France et le Royaume-Uni, très touché par Omicron.

• Dans un avis très attendu par le gouvernement, le Comité consultatif national d’éthique a donné son feu vert à l’ouverture de la vaccination de tous les enfants de 5 à 11 ans. Il s’oppose en revanche à une obligation vaccinale et à un pass sanitaire pour les enfants.

• L’entreprise ferroviaire dit attendre “un million de voyageurs” à bord de ses trains pour ce week-end de départ en vacances. Le trafic sera normal sur “tous les axes dès demain” mais perturbé sur l’axe Sud-Est aujourd’hui, avec seulement un TGV sur deux.

11h42 : Voici l’intégralité du message diffusé sur les réseaux sociaux par Christiane Taubira, qui “envisage” d’être candidate à condition de réussir “l’union” de la gauche.

11h40 : Bravo Christiane, notre dernière chance de conserver notre dignité

11h42 : Après la droite la plus bête du monde voici la gauche la plus bête du monde avec son cortège d’egos. Ce qui manque ce sont les idées, pas les personnes !

11h39 : Bonjour Merci pour votre travail. Madame Taubira a déjà été un facteur de division terrible (2002). Elle continue. On ne change pas une équipe qui perd. Désolant, envie de pleurer

11h41 : J’ai une grande admiration pour Christiane Taubira et les valeurs qu’elle représente. Pourtant, quel signe envoie-t-elle aux électeurs de gauche troublés par toutes ces candidatures qui n’arrivent pas à émerger ? Et surtout quelles sont ses chances dans la bataille à gauche pour atteindre le second tour ? Sa candidature est troublante et va surtout troubler un peu plus le jeu à gauche et permettre une sortie “digne” à Anne Hidalgo et Arnaud Montebourg… Et sa crédibilité face à la pandémie, un bon sujet pour ses détracteurs.

11h39 : Face au “paysage politique” actuel effrayant ou décousu, je pensais voter Macron. Christiane Taubira en revanche ? Je vote pour !

11h38 : Dans les commentaires, la candidature proposée par Christiane Taubira suscite des avis divergents, tantôt enthousiastes, tantôt critiques. Voici une sélection de vos messages.

11h35 : “Si le PS, le mois prochain, veut organiser sa primaire, libre à lui.”

Pour Yannick Jadot, la primaire proposée par le camp socialiste constitue “une porte de sortie” pour sauver la candidature d’Anne Hidalgo. Il prend ses distances avec le programme de son adversaire, “pas à la hauteur” en matière de climat ou d’Europe, selon lui.

11h33 : Dans la foulée de la déclaration de Christiane Taubira, le candidat écologiste Yannick Jadot ferme la porte à toute participation à une nouvelle primaire. “Ce n’est plus mon sujet et ce n’est plus celui des Françaises et des Français”, dit-il, gardant “les bras ouverts” aux socialistes qui souhaiteraient le rejoindre.

11h35 : “Je ne serai pas une candidate de plus.”

Christiane Taubira laisse entendre qu’elle ne se présentera qu’à condition de réunir les forces de gauche derrière elle. “Je mettrai toutes mes forces dans les dernières chances de l’union”, dit-elle, donnant “rendez-vous à la mi-janvier” pour une décision à ce sujet.

11h26 : Disant constater uneimpasse” à gauche malgré “des candidatures de personnes de grande valeur”, Christiane Taubira s’engage, dans un message vidéo, à “prendre [ses] responsabilités” et ouvre la voie à une candidature à l’Elysée.

(CHRISTIANE TAUBIRA)

11h26 : “J’envisage d’être candidate à l’élection présidentielle”, annonce l’ancienne ministre Christiane Taubira.

11h31 : Marine Le Pen dévoile son slogan de campagne : “Une femme d’Etat pour la France”. Explication de texte de la candidate du RN : “Une femme d’Etat, c’est quelqu’un qui prend la mesure du rétablissement de l’autorité de l’Etat.”

10h01 : Sur notre plateau, le porte-parole du parti d’Eric Zemmour, Reconquête, dit œuvrer à construire des “ponts” avec LR. “Je suis adhérent aux Républicains, de longue date”, souligne Antoine Diers, affirmant avoir voté pour Eric Ciotti avant le congrès du parti.

09h00 : Il est 9 heures, voici l’essentiel de l’actualité en quatre titres :

• Dans un avis très attendu par le gouvernement, le Comité consultatif national d’éthique a donné son feu vert à l’ouverture de la vaccination de tous les enfants de 5 à 11 ans. L’instance s’oppose toutefois à une obligation vaccinale et à un pass sanitaire pour les enfants.

• Un conseil de défense sanitaire est prévu, à 16 heures, à l’Elysée, pour décider d’éventuelles nouvelles mesures pour freiner l’épidémie. L’exécutif a annoncé, hier, un durcissement des conditions de voyage entre la France et le Royaume-Uni, très touché par Omicron.

• Quelle place entend-elle jouer dans la campagne à gauche ? L’ancienne ministre de la Justice socialiste Christiane Taubira doit s’exprimer, en fin de matinée, avec l’intention de “peser de sa personne pour tenter de fédérer”, selon un proche.

• Les championnes olympiques en route vers l’or mondial ? La France affronte le Danemark, à 17h30, en demi-finale du Mondial en Espagne. Les Bleues partent avec le statut de favorites, même si les Danoises sont, elles aussi, invaincues depuis le début du tournoi.

06h56 : Dans la foulée de la prise de parole de Christiane Taubira, la candidate socialiste Anne Hidalgo doit s’exprimer lors d’une conférence de presse, à midi, pour faire le point sur sa proposition de primaire à gauche. A 10h30, l’écologiste Yannick Jadot doit, lui, présenter une partie de son programme autour du travail et du mieux-vivre.

06h50 : Les organisateurs de la Primaire populaire, qui militent pour une primaire large à gauche, confirment que “ça s’active” dans l’équipe de Christiane Taubira, dont ils sont proches. “Si elle y va, ce sera de toute façon avec nous”, pensent-ils savoir.

06h47 : “Elle ne va pas parler pour ne rien dire, ça ne sera pas une carte postale.”

Une mystérieuse prise de parole de Christiane Taubira est attendue en fin de matinée sur les réseaux sociaux. Selon nos informations, l’ex-garde des Sceaux a récemment contacté Anne Hidalgo, Jean-Luc Mélenchon et Yannick Jadot.


(MAXPPP)

<

p id=”lmsg-61bc1bd58256bffef29addc8″ class=”message custom”>06h10 : Que se passe-t-il en ce bas monde ? Voici un premier point sur l’actualité :

• Un nouveau conseil de défense sanitaire est prévu, cet après-midi, à l’Elysée, à l’issue duquel de nouvelles mesures pourraient être dévoilées. Hier, l’exécutif a déjà annoncé un durcissement des conditions de voyage entre la France et le Royaume-Uni, très touché par Omicron.

• Quelle place entend-elle jouer dans la campagne à gauche ? L’ancienne ministre de la Justice socialiste Christiane Taubira doit s’exprimer, en fin de matinée, avec l’intention de “peser de sa personne pour tenter de fédérer”, selon un proche.

• Un incendie dans un immeuble abritant notamment une clinique à Osaka a fait de nombreuses victimes, selon les pompiers locaux. Les secours ont recensé 27 personnes “en arrêt cardio-respiratoire”, dont le décès doit être confirmé par un médecin.

• Les championnes olympiques en route vers l’or mondial ? La France affronte le Danemark, à 17h30, en demi-finale du Mondial en Espagne. Les Bleues partent avec le statut de favorites, même si les Danoises sont, elles aussi, invaincues depuis le début du tournoi.

Leave a Reply