Incendie dans le Var : «Le pire a été évité», selon Emmanuel Macron – Le Figaro

Spread the love

Sur place, le chef de l’État a loué la mobilisation collective, tout en exhortant à continuer l’effort.

Alors qu’un violent incendie attisé par le mistral sévit dans le massif des Maures, au nord-est de Toulon (Var), Emmanuel Macron s’est rendu sur place ce mardi 17 août. Estimant que «le pire, à ce stade, a été évité», le chef de l’État a désigné les «prochaines heures» comme étant «décisives».

Après avoir rencontré «les équipes du SDIS (Service départemental d’incendie et secours) et les pompiers mobilisés dans le dispositif mis en place pour maîtriser l’incendie et assurer la sécurité des riverains», comme l’a indiqué l’Élysée, Emmanuel Macron a brièvement pris la parole. Devant les caméras, il s’est félicité qu’il n’y ait aucune victime à l’heure actuelle, tout en insistant sur un «résultat provisoire, parce que la bataille continue».

«Le feu n’est pas encore fixé»

Pour l’heure, plus de 200 largages ont déjà eu lieu alors que le feu, de «22km de long», a déjà détruit des dizaines d’habitations, a précisé l’Élysée. Mettant en garde contre un feu qui «n’est pas encore fixé», le président a appelé à être «vigilant dans les départements où il convient de l’être, en particulier dans l’Aude ou les Bouches-du-Rhône où les prévisions restent préoccupantes.»

Tandis que la mobilisation pour éteindre l’incendie va se poursuivre dans les prochaines heures, Emmanuel Macron a tenu à encourager ses troupes. Le locataire de l’Élysée a ainsi loué l’action des pompiers qui ont pris «le plus d’engagement possible», les gendarmes pour avoir «permis d’éviter le pire et de mettre sous protection les populations», et les élus qui ont «pleinement contribué à cet effort.»

À VOIR AUSSI – Les avions bombardiers d’eau tentent de venir à bout des incendies dans le Var

Leave a Reply