Extension du pass sanitaire : voici où il sera demandé à partir de lundi 9 août – actu.fr

Spread the love
Les usagers de la plage de L'Isle-Adam doivent désormais se plier à l'exercice du scan du Qr code de leur pass sanitaire.
Le pass sanitaire est élargi à de nouveaux lieux à compter du 9 août 2021. (©La Gazette du Val-d’Oise)

Il aura multiplié les allers-retours entre l’Assemblée nationale et le Sénat, finalement été adopté puis validé par le Conseil constitutionnel, il est autant défendu que critiqué : le pass sanitaire entre en vigueur dans de nouveaux lieux à compter de lundi 9 août 2021.

Ce dispositif, outil indispensable pour lutter contre la pandémie de Covid-19 qui continue à circuler activement sur le territoire, prend la forme d’un QR Code que les professionnels vont pouvoir scanner à l’entrée de leurs établissements. 

Mais justement, où aura-t-on besoin de montrer patte blanche dès lundi ? Le point.

À lire aussi

Bars et restaurants

C’est sans doute l’une des obligations qui va le plus affecter notre quotidien : à partir de lundi 9 août, il faudra présenter un pass sanitaire à l’entrée des bars et restaurants. Que l’on soit en intérieur ou en terrasse.

Quels sont les documents à présenter ?

Le pass sanitaire peut prendre la forme de trois documents à montrer aux autorités : une attestation de vaccination complète (deux doses), un test PCR ou antigénique négatif de moins de 48 heures ou un certificat de rétablissement du Covid-19.

Le pass sanitaire ne sera en revanche pas nécessaire pour la vente à emporter, la restauration collective ou la restauration professionnelle routière, a précisé le syndicat Umih dans un communiqué le 3 août dernier.

Le gouvernement a indiqué qu’une certaine souplesse serait observée la semaine du 9 août pour permettre aux professionnelles de se conformer aux nouvelles règles. Mais, en cas de manquement, les autorités peuvent décider de fermer administrativement l’établissement et, dans les cas les plus graves, d’adresser une peine d’un an de prison et 9 000 euros d’amende.

À lire aussi

Dans certains centres commerciaux

La précision a été apportée ce dimanche 8 août matin dans les décrets parus au Journal officiel : le pass sanitaire pourra être exigé dès lundi dans certains centres commerciaux.

Quels centres commerciaux du Pas-de-Calais seront concernés par l'extension du pass sanitaire ?
Les centres commerciaux de plus de 20 000 m² pourront exiger le pass sanitaire sur décision préfectorale. ©FB/actu Pas-de-Calais/Archives)

Sur décision de la préfecture, les centres commerciaux de plus de 20 000 m² pourront ainsi demander le précieux sésame si « leurs caractéristiques et la gravité des risques de contamination le justifient », explique le décret publié dimanche.

À lire aussi

Les lieux de culture et de loisirs

Le pass sanitaire, déjà appliqué depuis le 20 juillet dans les musées, cinémas, théâtres, parc à thèmes, bowlings, discothèques ou encore dans les zoos ou les festivals, continuera d’être de rigueur à compter du 9 août.

Et ce qu’importe le nombre de participants, puisque le principe de la jauge limitée disparait dès lundi.

Dans les hôpitaux et en Ehpad

A l’hôpital, en maison de retraite ou en Ehpad, le pass sanitaire sera demandé aux patients, résidents, mais aussi aux visiteurs – sauf en cas d’urgence. Il sera également exigé pour les personnes ayant rendez-vous pour des « soins programmés. »

En revanche, le pass sanitaire n’est pas de rigueur si vous allez consulter votre médecin généraliste, a précisé au Parisien le ministre de la Santé Olivier Véran.

À lire aussi

Dans le train, l’avion et les bus interrégionaux

Il était obligatoire lors des voyages en avion à l’étranger, il va maintenant se généraliser à tous vos trajets longue distance. Pour prendre le train (TGV, Ouigo, Intercités), l’avion ou les bus interrégionaux, le pass sanitaire est exigé à compter de lundi.

La SNCF annonce la suppression de trains sur le réseau TGV pendant le reconfinement du Rhône, annoncé ce jeudi 25 mars 2021
Pour prendre le train (TGV, Ouigo, Intercités), le pass sanitaire est exigé à compter du 9 août. (©PC/Actu Lyon)

Du côté de la SNCF, par exemple, les passes sanitaires seront vérifiés par des agents d’escale, contrôleurs, équipes de sûreté ou volontaires de l’information. Ils pourront être secondés par les forces de l’ordre.

Et pour les personnes qui ne bénéficient pas encore d’un schéma vaccinal complet et qui se feront tester pour se déplacer en train ou en avion, en cas de test positif au Covid-19, un remboursement pourra être envisagé, a indiqué le ministre des Transports Jean-Baptiste Djebbari sur BFMTV.

À lire aussi

Pas de pass sanitaire toutefois pour prendre le métro, le bus, les tramways, les RER parisiens et le TER, a ajouté le ministre.

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre Actu dans l’espace Mon Actu . En un clic, après inscription, vous y retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.

Leave a Reply