EN DIRECT – Covid-19: Macron a dévoilé son calendrier de déconfinement, première étape lundi – BFMTV

Spread the love

Gabriel Attal est l’invité d’Apolline de Malherbe à 8h30

Au lendemain de l’interview d’Emmanuel Macron à la presse régionale, au tour des ministres de détailler le plan de déconfinement annoncé par le président de la République. Le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, sera l’invité d’Apolline de Malherbe à 8h30 sur BFMTV.

Gabriel Attal invité d'Apolline de Malherbe sur BFMTV, le 30 avril 2021.
Gabriel Attal invité d’Apolline de Malherbe sur BFMTV, le 30 avril 2021. © BFMTV

La barre des 150 millions de cas officiellement recensés dans le monde dépassée

Plus de 150 millions de cas de Covid-19 ont été officiellement recensés dans le monde, alors que le nombre de nouvelles contaminations quotidiennes atteint actuellement des niveaux inédits depuis le début de la pandémie, selon un comptage de l’AFP à partir de bilans officiels ce vendredi en tout début de matinée.

150.337.583 cas ont été officiellement déclarés depuis la découverte du virus en Chine en décembre 2019, dont près de 6 millions en une semaine. Le chiffre est tiré vers le haut par l’explosion du nombre de contaminations en Inde, où 2,5 millions de cas ont été détectés ces sept derniers jours.

Le Brésil a dépassé le cap des 400.000 morts confirmés

Le Brésil a dépassé ce jeudi le cap des 400.000 morts du Covid-19, selon les chiffres du ministère de la Santé qui font état de 401.186 morts dans le pays, le deuxième plus endeuillé derrière les États-Unis.

Le Brésil a enregistré 3.001 décès supplémentaires du coronavirus au cours des dernières 24 heures et près de 70.000 nouveaux cas de contamination, des niveaux très élevés en cette fin du mois d’avril qui, avec celui de mars, aura été le plus meurtrier en 14 mois de pandémie dans ce pays de 212 millions d’habitants.

Le nombre des morts a augmenté de façon exponentielle depuis le début de l’année sous la pression du variant P1 : il a fallu plus de cinq mois pour passer de 100.000 à 200.000 morts, le 7 janvier, mais ensuite seulement 77 jours pour atteindre les 300.000 (24 mars) et 37 pour les 400.000.

L’aide internationale continue à arriver en Inde, avec de premières cargaisons américaines

Les premières cargaisons d’aide médicale américaine sont arrivées vendredi en Inde, qui est actuellement confrontée à une flambée catastrophique des cas de Covid-19.

Un avion militaire, qui transportait plus de 400 bouteilles d’oxygène, de l’équipement pour les hôpitaux ainsi qu’un million de tests de dépistage du coronavirus, a atterri à l’aéroport international de la capitale New Delhi.

L’Inde connaît actuellement un taux de contamination record avec plus de 370.000 cas et 3600 décès recensés par jour – un nombre sans doute largement sous-estimé selon de nombreux spécialistes. Une opération d’aide internationale d’envergure a été lancée par de nombreux pays qui ont promis leur aide.

Les limites du plan de déconfinement d’Emmanuel Macron: des “freins d’urgence” mis en place en cas d’emballement de l’épidémie

Les annonces d’Emmanuel Macron ont été rendues publics quelques heures avant la communication de la découverte de trois cas de variant indien en France métropolitaine. Dans son interview à la presse régionale, le chef de l’État a reconnu que si un variant s’avérait résistant aux vaccins, “vous voyez bien que cela change la situation”.

Le président de la République entend d’ailleurs “actionner des ‘freins d’urgence’ sanitaires dans les territoires où le virus circulerait trop”, avec ces critères: plus de 400 infections pour 100.000 habitants, une augmentation “très brutale” de ce taux et “une menace de saturation des services de réanimation”.

Trois cas de variant indien détectés dans le Lot-et-Garonne et les Bouches-du-Rhône

Mardi, Olivier Véran indiquait qu'”aucun cas de variant d’origine indienne” n’avait été détecté “en France métropolitaine”, seuls deux cas en Guadeloupe ayant jusqu’ici été confirmés. La situation a évolué depuis.

Trois cas de variant indien du Covid-19 ont été détectés en France métropolitaine, a annoncé jeudi le ministère de la Santé dans un communiqué. Un premier cas, dans le Lot-et-Garonne, avait déjà été annoncé en fin d’après-midi par l’Agence Régionale de Santé de Nouvelle-Aquitaine, tandis que selon le ministère, “deux autres cas ont été détectés dans les Bouches-du-Rhône”.

Ce que vous pourrez faire (ou pas) à partir de lundi et dans les prochaines semaines

Un retour progressif à la normale? Première étape de déconfinement ce lundi 3 mai: comme prévu, les restrictions de déplacement à 10 km du domicile seront levées, les collégiens et lycéens retrouveront les salles de classe… En revanche, le couvre-feu demeurera inchangé.

Deuxième étape le 19 mai, date à laquelle le couvre-feu sera repoussé à 21 heures. Ce sera aussi le retour des terrasses des bars et restaurants, avec six personnes par table maximum. “Il nous faut retrouver notre art de vivre à la française, en restant prudents et responsables”, a souhaité le chef de l’État. Les commerces pourront aussi rouvrir à cette date, avec des jauges et protocoles adaptés, de même que les musées, cinémas et théâtres – dans la limite de 800 personnes en intérieur et 1000 en extérieur.

Troisième étape: le 9 juin, le couvre-feu sera décalé à 23H00 et les cafés et restaurants pourront rouvrir en intérieur – toujours avec six convives par table maximum. Il sera possible de retourner à la salle de sport et le télétravail sera assoupli.

Enfin quatrième étape le 30 juin, à la veille des vacances, “fin du couvre-feu”, a affirmé le chef de l’État. Il sera possible de participer à des événements de plus de 1000 personnes, mais avec un pass sanitaire (test négatif de moins de 72 heures ou certificat d’immunité).

On vous résume ce qui change dans notre infographie.

Le calendrier du déconfinement
Le calendrier du déconfinement © BFMTV

Emmanuel Macron a dévoilé son calendrier du déconfinement

Bonjour à tous et bienvenue dans ce nouveau direct consacré à l’évolution de l’épidémie de Covid-19. Terrasses, salles de sport, couvre-feu… Emmanuel Macron a dévoilé jeudi un calendrier du déconfinement “en quatre étapes”, qui devrait s’accélérer entre le 19 mai et le 30 juin, malgré une situation sanitaire fragile.

“Les prochaines semaines, nous allons construire ensemble le chemin qui nous ramènera à la vie normale”, a affirmé le chef de l’État dans la soirée sur Twitter, en détaillant les “étapes” annoncées.

Leave a Reply