DIRECT. Coronavirus : le bilan des 5 000 morts dépassé en Europe – Le Parisien

Spread the love

L’essentiel

  • En France, 108 nouveaux décès ont été enregistrés ces dernières 24 heures, ce qui porte le bilan à 372 personnes mortes du nouveau coronavirus . 10 995 cas de contamination sont confirmés, soit 1 861 de plus que la veille.
  • Au moins 10 316 morts dans le monde sont désormais totalisés, selon un bilan établi par l’AFP ce vendredi. Plus de 5000 de ces décès sont en Europe.
  • Aux Etats-Unis, la Californie, qui compte 40 millions d’habitants, est placée en confinement.
  • L’Italie est toujours plus touchée chaque jour avec 3 405 décès et malheureusement un pic de la pandémie qui ne semble pas atteint.

> Suivez les événements de la journée en direct :

13 heures. Arrivée en République Tchèque d’un avion de Chine avec un million de masques. Cet avion a atterri ce vendredi à Prague. « L’avion contient 1,1 million de masques FFP2 qui seront immédiatement distribués aux hôpitaux et à d’autres endroits », déclare le ministre de l’Intérieur Jan Hamacek, lors d’une conférence de presse télévisée à l’aéroport de Prague. Prague a acquis ce matériel pour environ 3 millions de dollars, ajoute t-il.

12h55. La Bavière premier Etat régional à ordonner le confinement.

12h45. Plus de 10 000 morts dans le monde. Au moins 10 316 morts dans le monde sont désormais totalisés, selon un bilan établi par l’AFP ce vendredi. Plus de 5000 de ces décès sont en Europe. Depuis le comptage réalisé la veille à 19h00, il y a 490 nouveaux décès.

12h40. Message pour les sportifs. Vous vous y perdez dans les consignes, voici un rappel de ce qui est autorisé ou non.

12h35. Attention aux hackers. Les pirates jouent sur la peur du Coronavirus, profitent des mesures de confinement et de télétravail pour agir. Méfiez-vous, par exemple, des faux e-mails de l’OMS.

12h30. Trafic SNCF de plus en plus réduit. Seulement 15 % des trains grandes lignes ce vendredi, 25 % TER et quasiment plus de liaisons vers l’étranger, indique la SNCF. Le trafic est de 35 % sur le réseau Transilien de la banlieue parisienne, selon la compagnie. Vers l’étranger, le service a été suspendu vers l’Allemagne, l’Italie et l’Espagne. Circulent encore 20 % des Eurostar vers Londres, 20 % des Thalys vers le Benelux, et, vers la Suisse, un aller-retour Paris-Genève et un aller-retour Paris-Bâle. L’offre est susceptible d’être réduite davantage dans les prochains jours.

12h25. Plus de 5 000 morts en Europe. Selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles au total, 5.168 décès ont été recensés en Europe, la majorité en Italie (3 405), pays le plus touché au monde. L’Europe est le continent le plus touché par la pandémie.

12h20. La Nouvelle-Calédonie ferme son aéroport. Tous les vols internationaux à destination et au départ de la Nouvelle-Calédonie sont suspendus à partir de vendredi minuit, a annoncé le gouvernement local. Initialement, le trafic devait s’arrêter progressivement d’ici mardi mais l’exécutif a décidé vendredi en fin de journée de raccourcir le délai.

12h10. La NASA suspend ses travaux lunaires. L’agence spatiale américaine annonce mettre à l’arrêt les travaux de construction et d’essai de la fusée et du vaisseau de sa mission habitée Artemis sur la Lune. Cela en raison du nombre croissant de personnes affectées dans ses équipes.

12h05. Les militaires préparent l’hôpital de campagne à Mulhouse. Les préparatifs pour le déploiement de l’hôpital militaire de campagne à Mulhouse vont bon train. Ce matin, des militaires en treillis sont sur place pour préparer l’installation de 30 lits. Le futur hôpital sera monté à quelques mètres de l’héliport, juste à côté de l’hôpital Emile-Muller.

11h50. Pas de levée du confinement avant le 13 avril en Autriche. Le chef du gouvernement autrichien Sebastian Kurz annonce que les mesures de confinement prises depuis une semaine dans le pays, où les déplacements sont drastiquement limités, seront prolongées jusqu’au 13 avril.

11h35. Des malades bientôt évacués d’Ajaccio. Le porte-hélicoptères amphibie (PHA) Tonnerre de la marine nationale sera envoyé à Ajaccio ce week-end pour « l’évacuation sanitaire de patients atteints du Covid-19 » vers des établissements de Provence-Alpes-Côte-d’Azur, annonce la préfecture de Corse.

Cette mesure prise par Emmanuel Macron « a pour but de soulager le service de réanimation du centre hospitalier d’Ajaccio afin d’anticiper la réponse de l’hôpital aux besoins d’hospitalisation des patients les plus graves », précise la préfecture.

11h25. La vodka de contrebande transformée en désinfectant. C’est en Pologne. Près d’un demi-million de litres de vodka de contrebande et d’alcool pur produit illégalement pourront être utilisés comme désinfectant dans la lutte contre le coronavirus, a annoncé vendredi le parquet national.

11h20. Les cas explosent en Belgique. Le nombre de décès a bondi de 21 à 37, annoncent les autorités belges. Le pays enregistre vendredi 2.257 cas confirmés, contre 1.795 recensés la veille.

11h15. A qui s’adresse la pique ? Le chef de l’Etat s’agace de ceux qui critiquent la gestion de la crise par l’exécutif, en lançant : « Je félicite ceux qui avaient prévu la crise une fois qu’elle a eu lieu ».

11h10. Macron : « L’Etat tient ». Emmanuel Macron prononce quelques mots devant les caméras en prélude du conseil de défense. « Nous avons pris des mesures exceptionnelles pour absorber cette première vague, déclare le président de la République. La crise mobilise tous les aspects de la vie de la Nation ». « L’Etat tient, nous serons dans la durée au rendez-vous », assure-t-il en remerciant ses ministres d’être là « matin, midi et soir et nuitamment ».

11h02. Youtube suspend la HD. Les réseaux européens souffrant de ralentissements, YouTube suspend la lecture de vidéos HD pour soulager les réseaux européens. Dans le sillage de Netflix, la plateforme réduit son impact sur Internet en passant son contenu en version Standard.

10h48. Le conseil de défense démarre. Un Conseil de défense démarre au ministère de l’Intérieur, présidé par Emmanuel Macron, avec le Premier ministre Edouard Philippe et les principaux ministres concernés.

10h37. En Turquie, haro sur les colporteurs d’infox. Les autorités turques ont arrêté 64 internautes accusés d’avoir partagé des contenus « infondés » ou relevant de la « provocation » sur les réseaux sociaux, en lien avec le nouveau coronavirus. Les enquêteurs turcs sont en outre à la recherche de 178 autres suspects, indique le ministère de l’Intérieur dans un communiqué. Le gouvernement turc appelle depuis plusieurs jours à ne pas relayer de fausses informations susceptibles de semer la panique autour de la pandémie de Covid-19.

10h30. Inquiétude chez les producteurs d’asperges. « Les producteurs ont beaucoup de volumes sur les bras à écouler, mais pour l’instant la demande des Français est plus portée sur les pâtes depuis ces derniers jours », constate Astrid Etevenaux, directrice animatrice d’« Asperges de France ». « Dans cette crise, c’est l’industriel qui est privilégié car tout le monde se rue dans les grandes surfaces et nous, les petits producteurs, on est abandonnés », dit Cécile Chéri-Dubourg, qui produit avec son mari des asperges blanches et vertes dans le parc naturel des Landes de Gascogne, à quelque 30 km au nord de Mont-de-Marsan.

10h20. Pourquoi les liaisons mobiles laissent parfois à désirer. D’un point de vue technique, les opérateurs de téléphonie ont « deux points de vigilance », l’interconnexion des réseaux et le trafic sur les câbles sous-marins vers les Etats-Unis, poursuit Stéphane Richard. Les opérateurs sont en train de renforcer les capacités d’interconnexion, qui permettent à un abonné d’un réseau de joindre l’abonné d’un autre réseau. « Cela explique les difficultés que certains ont pu rencontrer ces derniers jours », indique-t-il.

10h10. Orange attend des masques « avec une grande impatience ». Orange, qui avait remis des stocks de masques pour se conformer aux réquisitions pour les personnels soignants attend avec « une grande impatience » de recevoir de nouveaux masques pour ces équipes chargées de maintenir les réseaux, explique ce vendredi son PDG Stéphane Richard.

9h57. « On estime le nombre de malades à 20 000 », annonce le ministre de la Santé. « Depuis l’entrée en phase 3, les tests ne sont plus systématiques », ajoute Olivier Véran, qui précise que « la situation reste très disparate sur le territoire ».

9h45. Teva va offrir 10 millions de doses d’anti-paludique aux Etats-Unis. Le géant israélien des médicaments génériques Teva annonce ce vendredi qu’il allait fournir gratuitement aux hôpitaux américains dix millions de doses de sa molécule anti-paludique hydroxychloroquine, qui pourrait s’avérer efficace pour combattre la pandémie de coronavirus.

9h40. A Nice, le maire Christian Estrosi annonce la fermeture de la promenade des Anglais et de tous les marchés de la ville.

9h35. Les cas se multiplient en NBA. Deux joueurs des Los Angeles Lakers contaminés par le nouveau coronavirus jeudi, trois des Sixers de Philadelphie, un des Boston Celtics et un membre des Denver Nuggets : les cas se multiplient en NBA, à l’arrêt depuis plus d’une semaine en raison de la pandémie.

9h22. Si l’UE laisse tomber l’Italie, elle « ne s’en relèvera pas » assure Bruno Le Maire. « Si c’est le chacun pour soi, si on laisse tomber certains Etats, si on dit à l’Italie, par exemple, + débrouillez-vous tous seuls +, l’Europe ne s’en relèvera pas », affirme le ministre de l’Economie sur LCI.

9h14. Les pompiers réclament des masques de protection à l’Etat. L’Etat doit rendre un « arbitrage clair » pour garantir l’approvisionnement en masques de protection des pompiers et autres professions « en première ligne » face au coronavirus, faute de quoi ils ne pourront poursuivre leurs missions, prévient ce vendredi la fédération des pompiers. « Les 250 000 sapeurs-pompiers sont directement exposés et impactés par la pénurie de masques » de protection, prévient dans un communiqué la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France (FNSPF), qui chapeaute les quelque 250 000 pompiers du pays.

9h05. La Bourse de Paris ouvre sur un bond de 5,48 % à 4 066,79 points. La Bourse de Paris attaque la séance d’humeur conquérante (+ 5,48 %) ce vendredi matin, en partie rassurée par les mesures monétaires massives adoptées par plusieurs gouvernements et banques centrales, notamment la Banque centrale européenne, pour faire face à l’impact de l’épidémie de coronavirus. Même tendance à Francfort, Londres et Hongkong.

9 heures. Une prime de 1000 euros pour ceux qui continuent de travailler ? Bruno Le Maire, invité ce matin sur LCI, est interrogé sur l’éventualité d’une prime pour récompenser les salariés qui poursuivent leur activité. « Bien sûr. J’invite toutes les fédérations et les grandes entreprises à verser cette prime de 1000 € défiscalisée », répond le ministre de l’Economie sans préciser à quelle catégorie ou métiers elle serait destinée. « Nous devons faire mieux pour toutes ces personnes dont nous avons impérativement besoin ».

8h55. 130 000 Français sont bloqués à l’étranger. La France doit organiser le retour de quelque 130.000 ressortissants bloqués à l’étranger par la pandémie de Covid-19, estime ce vendredi le ministre français des Affaires étrangères. « La question la plus difficile ce sont ceux qui sont de passage à l’étranger, en voyage, généralement pour des vacances et qui sont aujourd’hui comptabilisés, de l’ordre de 130.000 sur l’ensemble de la planète », déclare Jean-Yves Le Drian sur la radio France Info.

8h49. « La présence policière est importante et permet de faire de la pédagogie » précise Sibeth Ndiaye.

8h45. « Tant que le virus circulera, nous prendrons les mesures qui s’imposent pour ralentir sa propagation » assure Sibeth Ndiaye, la porte-parole du gouvernement.

8h36. « Il faut durcir l’application des sanctions » affirme la porte-parole du gouvernement.

8h30. « Il est assez probable que nous soyons obligé de prolonger le confinement » déclare Sibeth Ndiaye, la porte-parole du gouvernement sur BFMTV et RMC.

8h05. Seulement trois nouveaux morts en Chine. Le nombre de nouveaux morts journaliers chute fortement en Chine ces dernières semaines : seuls trois sont annoncés ce vendredi par le ministère de la Santé, au plus bas depuis le lancement des statistiques en janvier.

8 heures. Deuxième jour avec zéro nouveau cas local en Chine. Pour le deuxième jour consécutif, la Chine ne rapporte ce vendredi aucune nouvelle contamination d’origine locale au coronavirus, même si le nombre de cas importés, 39, a atteint un record.

7h40. Déjà 18 000 verbalisations depuis le début du confinement. Selon une source policière citée par BFMTV, depuis le début du confinement, mardi midi, la police a procédé à 225 000 contrôles pour 18 verbalisations.

7h28. Le confinement sera de « six semaines, voire plus ». La durée du confinement sera de « six semaines, voire plus », estime sur France Info le docteur Yazdan Yazdanpanah, chef du service des maladies infectieuses à l’hôpital Bichat à Paris et membre du conseil scientifique sur le coronavirus.

7h23. Trois premiers morts du coronavirus au Pérou. Le Pérou enregistre ses trois premiers décès dus au nouveau coronavirus et le gouvernement fait état d’une augmentation considérable du nombre de cas pour un total de 234 personnes contaminées à travers le pays.

7h20. Les médecins britanniques manquent de protections. Faute de protections et de tests en quantités suffisantes pour lutter contre le coronavirus, médecins et personnels de santé britanniques craignent de s’exposer quand on a le plus besoin d’eux et de mettre en danger les patients vulnérables. Un médecin raconte se sentir « terrifié » du manque d’équipements personnels de protection (PPE) disponibles pour les soignants.

7h17. Un zoo italien lance un SOS. Déserté à cause du virus, un zoo italien lance un SOS Le propriétaire du zoo de Novara, dans le nord de l’Italie, met en garde : il ne pourra pas éternellement nourrir ses 600 animaux si le confinement du pays dure trop longtemps et le prive de visiteurs. Sous le soleil, dromadaires, girafes, hippopotames, rhinocéros, éléphants, autruches, antilopes, bisons et pélicans vivent en liberté. Et le propriétaire du Safari Park de Pombia, dans la province de Novara, Orfeo Triberti, se fait du souci pour eux.

7h15. Les familles demandent des comptes après la mort de 35 personnes dans une maison de retraite de Seattle. Les familles des victimes, qui ont encore parfois des proches en quarantaine dans l’établissement, exigent des explications du centre Life Care de Kirkland, dans l’Etat de Washington. Mercredi, un rapport des autorités sanitaires fédérales a attisé leur colère en montrant comment des infirmiers avaient continué à travailler dans cette maison de retraite médicalisée alors qu’ils présentaient des symptômes de l’infection, sur fond de manque d’équipement et de formation.

7h10. Rio de Janeiro ferme ses plages et restaurants. L’Etat de Rio de Janeiro (Brésil) annonce qu’il ferme à partir de samedi et pour au moins deux semaines ses plages, ses bars et restaurants, face à l’épidémie de coronavirus. Le décret publié par le gouverneur Wilson Witzel prévoit par ailleurs la suspension les liaisons terrestres, maritimes et aériennes avec tout autre Etat brésilien ayant au moins un cas de coronavirus confirmé, mais la mesure doit être validée par les autorités fédérales.

7 heures. L’Argentine décrète le confinement de la population. Le président argentin, Alberto Fernandez, décrète le confinement « préventif et obligatoire » de la population à compter de ce vendredi et jusqu’au 31 mars, pour lutter contre le coronavirus. « Il est temps de comprendre que nous sommes en train de prendre soin de la santé des Argentins », déclare dans une allocution Alberto Fernandez. L’Argentine compte 128 cas de coronavirus et trois morts.

6h55. Le Brésil interdit l’entrée aux Européens et Asiatiques. Ces restrictions, valables un mois, concernent les passagers des vols provenant de l’Espace économique européen (Union européenne, Royaume-Uni, Islande, Norvège et Suisse), de la Chine, du Japon, de Corée du Sud, d’Australie et de la Malaisie, qui n’ont pas la résidence au Brésil ou une justification professionnelle ou familiale pour rentrer dans le pays, précise un décret ministériel.

6h35. Feu vert du Sénat au projet de loi sur l’état d’urgence sanitaire. Le Sénat à majorité de droite a adopté dans la nuit de jeudi à ce vendredi en première lecture le projet de loi permettant l’instauration d’un état d’urgence sanitaire.

Le texte, voté par 252 voix pour, 2 contre et 90 abstentions, autorise également le gouvernement à prendre des mesures de soutien aux entreprises par ordonnance et acte le report du 2e tour des élections municipales « au plus tard en juin ».

6h30. Nouveau conseil de défense. Emmanuel Macron réunit ce vendredi matin un nouveau conseil de défense. Avec le Premier ministre Edouard Philippe et les principaux ministres concernés, le président devrait notamment faire le point sur la mise en œuvre des mesures de restriction de circulation qu’il a annoncées lundi.

Une infirmière à Mulhouse : « C’est une situation horrible, on doit trier les patients »

6h25. La Californie placée en confinement. Le gouverneur de Californie, Gavin Newsom, décide de placer en confinement la totalité de l’Etat et de ses quelque 40 millions d’habitants pour renforcer la lutte contre la pandémie. La directive est l’une des mesures les plus strictes annoncées aux Etats-Unis depuis le début de la crise sanitaire.

6h22. Les habitants de Los Angeles placés en confinement. Le maire de Los Angeles, Eric Garcetti, a ordonné jeudi soir le confinement de tous les habitants de cette métropole de 4 millions d’habitants, leur demandant de s’abstenir de tout déplacement inutile pour endiguer la pandémie de coronavirus.

6h20. Le confinement risque de durer. Le confinement imposé en France pour tenter de ralentir l’épidémie galopante de coronavirus, encore largement transgressé, devrait « très vraisemblablement » être prolongé au-delà des deux semaines initiales,, de l’avis des autorités sanitaires.

6h15. Bonjour à tous, et bienvenue dans ce direct qui vous tiendra informé de l’évolution de l’épidémie tout au long de ce vendredi.

Leave a Reply