YouTube suspend la chaîne de Donald Trump pendant sept jours

Spread the love

Le message se veut très clair : YouTube veut faire preuve de fermeté face aux risques de violence aux États-Unis lors de l’investiture de Joe Biden le 20 janvier prochain. La chaîne de Donald Trump a donc été suspendue hier pour au moins sept jours, et le républicain ne peut plus poster de nouvelles vidéos.

Les anciennes vidéos toujours accessibles

La plateforme affirme également avoir supprimé une de ses publications pour avoir violé son règlement :

Après examen, et compte tenu des inquiétudes concernant le potentiel de violence actuel, nous avons supprimé le nouveau contenu mis en ligne sur la chaîne de Donald J. Trump pour violation de nos politiques.

Le compte du président sortant n’est pas pour autant supprimé et ses très nombreuses vidéos postées jusqu’à ce jour restent accessibles aux visiteurs, y compris celles rajoutées très récemment. Toutefois, il n’est plus possible de poster de commentaires sous ces publications.

Depuis quelques semaines, YouTube est monté d’un cran dans la modération de la désinformation et des contenus incitant à la violence. En décembre dernier, la plateforme a tout d’abord annoncé que toute vidéo qui affirme que l’élection est entachée de fraudes massives sera supprimée. C’est un changement par rapport à la politique appliquée au lendemain de l’élection présidentielle.

Récemment, YouTube a décidé d’aller encore plus loin. Les chaînes coupables de fausses déclarations sur l’élection sont désormais suspendues pour une semaine. Si elles récidivent dans les 90 jours, la sanction monte à deux semaines. En cas de nouveau manquement à cette règle, le compte est définitivement supprimé.

À noter que le nouveau syndicat de Google, l’Alphabet Workers Union, s’est exprimé cette semaine pour dénoncer la réponse de YouTube aux événements du 6 janvier dernier à Washington. L’organisation la juge « insuffisante ».

4.4 / 5

93,2 M avis

Leave a Reply