USA : un enfant tweete sur le compte de l’agence qui contrôle l’arme nucléaire

Spread the love

« ;l;;gmlxzssaw, ». Le contenu d’un tweet posté par le compte Twitter du commandement stratégique de l’armée américaine dimanche dernier a de quoi interpeller. D’autant que c’est l’agence en charge de l’arme nucléaire de l’Oncle Sam. S’agissait-il d’un hack majeur de la part d’un rival des États-Unis ou du début d’un vaste complot mondial ?

La publication a été assez vite supprimée et vérification faite, un enfant a juste saisi l’opportunité d’un poste d’ordinateur abandonné pour tenter une plaisanterie. Il a donc tapé un texte de manière aléatoire sur le clavier pour provoquer ce résultat. Rapidement, le gestionnaire du compte s’est fendu d’un tweet rassurant : « Nos excuses pour cette confusion, s’il vous plaît ne tenez pas compte de cette publication ».

Un précédent en France sur le compte Twitter du ministère de la Culture

Contacté par le Daily Dot, l’agence a ensuite précisé que le tweet n’était lié à aucune forme de cyberattaque. « Rien de néfaste ne s’est produit. C’est à dire, aucun piratage de notre compte Twitter. Le message a été découvert et un avis de suppression a ensuite été envoyé par téléphone. »

Cette péripétie n’est pas sans rappeler un autre incident qui s’était cette fois déroulé en France. En juillet 2017, le compte Twitter du ministère de la Culture avait été détourné pendant toute une nuit. Le responsable n’était autre qu’un collégien de 13 ans qui prétendait être le fils de la community manager qui gérait le compte : « En gros, ma mère est la vraie cm et je m’ennuie mdrrr».

Là encore, les tweets ont ensuite été supprimés et un message d’excuse pour cet incident avait été rapidement posté : « Le compte du ministère a été usurpé entre 1 et 5 h. Toutes nos excuses pour ces tweets indésirables. Nous essayons de régler ce problème. » Dans la foulée, certains internautes avaient pris la défense de la mère du jeune trublion en affirmant qu’elle n’était pas responsable des débordement de son fils.

4.4 / 5

17,8 M avis

Leave a Reply