“Un exploit”: Le Drian annonce l’évacuation de 2000 personnes d’Afghanistan vers la France depuis plus… – BFMTV

Spread the love

Ce mardi, quelque 2000 personnes auront été évacuées d’Afghanistan vers la France, selon le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian. Cela représente 16 rotations aériennes.

Depuis la base aérienne d’Abou Dhabi aux Émirats arabes unis ce lundi, le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian et la ministre des Armées Florence Parly ont fait le point sur le dispositif français d’évacuation depuis l’Afghanistan.

Sur le tarmac de la base aérienne, Jean-Yves Le Drian a fait savoir que 14 rotations entre la France et l’Afghanistan avaient déjà eu lieu depuis la prise de pouvoir des talibans dans le pays le 15 août dernier, et que deux rotations supplémentaires étaient prévues mardi.

“Un délai supplémentaire” nécessaire, selon Le Drian

“Demain (mardi), il y aura eu 2000 personnes évacuées en un peu plus d’une semaine depuis Kaboul, c’est un exploit”, a-t-il déclaré aux côtés de Florence Parly. Et de souligner “l’extrême difficulté de la situation”: “d’ailleurs, chaque vol est un exploit”.”La France est au rendez-vous de la solidarité avec l’Afghanistan, même dans des conditions aussi difficiles”, s’est-il réjoui, ajoutant que 90 Français avaient été évacués depuis Kaboul.

Le pont aérien entre Kaboul et Paris s’est poursuivi dans la nuit de dimanche à lundi avec l’atterrissage d’un 7e vol transportant une “écrasante majorité d’Afghans”, avait indiqué plus tôt le chef d’État-major des armées françaises. Selon le colonel Pascal Ianni, porte-parole de l’EMA, l’appareil s’est posé vers 02h30 à Roissy avec 250 passagers, dont quelque 240 Afghans.

Deux vols attendus ce lundi

Depuis la mise en place il y a une semaine de l’opération Apagan, lancée au lendemain de la prise de Kaboul par les talibans, la France a rapatrié via Abou Dhabi, aux Émirats arabes unis, un peu moins d’une centaine de Français et plus de 1300 Afghans, a précisé le colonel Ianni.

Deux autres vols devraient arriver à Paris dans la journée de lundi. Selon nos informations, dans l’un d’eux se trouvent 186 personnes, dont 33 enfants et 7 nourrissons.

Dans la journée lundi, la France a jugé “nécessaire” un “délai supplémentaire”, au-delà du 31 août pour mener à bien les évacuations de personnes à risque d’Afghanistan. Le 31 août est encore à ce jour la date fixée par l’administration américaine pour le retrait définitif de ses forces d’Afghanistan.

Jeanne Bulant Journaliste BFMTV

Leave a Reply