Tempête Ciara : trente-cinq départements de la moitié nord placés en alerte orange – franceinfo

Spread the love

Ultérieurement, cette tempête va également souffler sur les massifs de l’est de la France ainsi qu’en Corse.

Le vent va balayer le nord de la France. Trente-cinq départements de la moitié nord sont placés dimanche 9 février en alerte orange en raison de la tempête Ciara qui va générer de “fortes rafales” de vent, a annoncé Météo France.

>> “Le plus gros de l’épisode sera pour dimanche soir” : la tempête Ciara va balayer le nord de la France, des rafales de 140 km/h attendues

Les départements concernés sont l’Aisne (02), les Ardennes (08), l’Aube (10), le Calvados (14), les Côtes-d’Armor (22), l’Eure (27), l’Eure-et-Loir (28), le Finistère (29), la Loire-Atlantique (44), le Loiret (45), la Manche (50), la Marne (51), la Haute-Marne (52), la Meurthe-et-Moselle (54), la Meuse (55), le Morbihan (56), la Moselle (57), le Nord (59), l’Oise (60), l’Orne (61), le Pas-de-Calais (62), le Bas-Rhin (67), le Haut-le Rhin (68), Paris et petite couronne (75-92-93-94), la Seine-Maritime (76), la Seine-et-Marne (77), les Yvelines (78), la Somme (80), les Vosges (88), l’Yonne (89), l’Essonne (91) et le Val-d’Oise (95).

Cette alerte se double d’une vigilance orange dans le Finistère, la Loire-Atlantique, la Manche, le Morbihan, la Seine-Maritime et la Somme en raisons des risques de submersion, indique Météo France. Une alerte aux crues concerne également l’Eure et la Seine-Maritime.

En fin de nuit, le temps était assez calme sur les départements concernés mais on relevait déjà plus de 80 km/h en rafales du Finistère au littoral de la Manche, et jusque 100 à 104 km/h localement (Ouessant, Ile de Batz, Barfleur et Cap-Gris-Nez). Dès la matinée ou le début d’après-midi suivant les départements, il y aura des rafales de 60 à 90 km/h, localement des pointes avoisinant les 100. A partir de l’après-midi, elles vont s’intensifier et se généraliser sur les régions du Nord-Ouest du pays.

Ces rafales atteindront 100 à 120 km/h dans l’intérieur, ponctuellement davantage. 110 à 140 km/h sont attendus sur les régions littorales et près des frontières nord. Ces violentes rafales de vent vont ensuite s’étendre à toute une partie nord de la France, Grand-Est compris, avant la fin de nuit prochaine de dimanche à lundi.

Sur le relief des Vosges, des rafales à 160 km/h sont possibles. Phénomène aggravant : dans un contexte de sols détrempés, notamment suite aux récentes crues, des chutes d’arbres sont à craindre. En marge des départements placés en vigilance orange, le vent soufflera également en rafales, et quelques rafales à 100 km/h sont probables. Ultérieurement, cette tempête va également souffler sur les massifs de l’est de la France ainsi qu’en Corse. La carte de vigilance évoluera en conséquence.

Leave a Reply