Tempête Amélie : trois départements atlantiques en vigilance orange pour vents violents – franceinfo

Spread the love

La Charente-Maritime, la Gironde et la Vendée subiront la première tempête de la saison hivernale, nécessitant une vigilance particulière. 

Amélie, première tempête de la saison hivernale, s’approche de l’hexagone. Samedi 2 novembre, Météo France a placé trois départements de la côte atlantique en vigilance orange en raison d’un risque de vents “violents”. L’événement météorologique débutera dimanche à partir de une heure du matin, annonce le prévisionniste. 

Les habitants de Charente-Maritime, de Gironde et de Vendée devront exercer une vigilance particulière. 

La dépression liée à la tempête Amélie se situe samedi matin à six heures à un peu moins de 1 000 km de l’Irlande.

D’abord de secteur sud-ouest, les vents se renforceront en milieu de nuit, atteignant en rafales 110 à 130 km/h dès une heure du matin, du bassin d’Arcachon jusqu’en Vendée et toucheront dans une moindre mesure les départements limitrophes (Deux-Sèvres, Charente, Landes, Haute-Vienne), précise Météo France.

L’épisode s’atténuera en fin de matinée dimanche.

Par ailleurs, tous ces départements seront bien arrosés, avec une lame d’eau de l’ordre de 30 à 50 mm sur les prochaines 36 heures. Une vigilance vagues-submersion jaune est également déclenchée pour le littoral aquitain et charentais. Les vents génèrent de très fortes vagues et une forte surélévation du niveau de la mer.

Samedi, le temps sera très humide et souvent pluvieux sur la plupart des régions et le vent sera violent en matinée près des côtes de la Manche avec des rafales pouvant atteindre les 100 à 120 km/h par endroits, mais faiblissant progressivement en journée.

Leave a Reply