RSF sauvegarde les articles censurés sur Minecraft

Spread the love
RSF sauvegarde les articles censurés sur Minecraft

Si de nombreux pays s’emploient activement à censurer et à bloquer l’accès à certains sites internet, il existe toujours des failles exploitables pour contourner ces dispositifs. RSF mise sur un moyen original pour contourner les censeurs et annonce le lancement d’une grande bibliothèque sur Minecraft. Ce projet permet aux joueurs du jeu vidéo appartenant aujourd’hui à Microsoft de se connecter sur un serveur spécifique qui permet de visiter une immense librairie entièrement construite dans le monde de Minecraft. Mais le projet n’est pas qu’un simple joli bâtiment à visiter sur Minecraft : cette bibliothèque a été remplie de livres qui reproduisent les textes d’articles de presse censurés et inaccessibles dans différents pays.

L’objectif pour RSF est double : le projet vise notamment à contourner la censure en rendant accessible des articles de presse censurés au public. « Cette bibliothèque est remplie de livres renfermant des articles censurés dans leur pays d’origine. Ils sont aujourd’hui à nouveau disponibles, là où la technologie de surveillance des gouvernements ne peut les atteindre : à l’intérieur d’un jeu vidéo.

publicité

Sur le serveur, ces livres peuvent être lus par tous, mais leur contenu ne peut pas être téléchargé » écrit RSF sur le site dédié au projet. L’autre objectif de ce projet est de toucher les jeunes publics, en leur offrant un accès simple à des ressources censurées par les gouvernements et considéré par RSF comme « facile à manipuler » dans des environnements ou l’accès aux informations est étroitement contrôlé.

Cette bibliothèque libre est donc accessible via Minecraft en se rendant sur le serveur dédié. Un site dédié a été mis en place par RSF : il retrace les grandes lignes du projet, ainsi que les moyens de se connecter au serveur et offre également la possibilité de télécharger une copie de la carte afin de pouvoir visiter la bibliothèque en mode hors ligne.

Leave a Reply