Pour augmenter ses marges, SAP va sacrifier du matériel

Pour tenir sa promesse d’augmenter ses marges bénéficiaires de 5 points d’ici 2023, SAP a annoncé qu’il envisageait de rationaliser son infrastructure matérielle tout en maintenant les coûts du secteur Recherche & Développement à un niveau stable, a déclaré mardi un responsable de l’éditeur allemand, désormais dirigé par Jennifer Morgan et Christian Klein, qui ont pris la succession de Bill McDermott.

Le directeur financier, Luka Mocic, a ainsi confirmé à Reuters que SAP allait dégraisser dans ses infrastructures telles que les serveurs et les composants. Il s’agit essentiellement de structures matérielles accumulées lors des récentes acquisitions, une cinquantaine sous l’ère McDermott. Ce qui permettra du même coup de réduire les coûts de gestion et le nombre de ses fournisseurs.

Quant au budget Recherche & Développement, il restera stable à 14% des revenus. (Eureka Presse)

Advertisements
Spread the love

Leave a Reply