Niger : huit personnes, dont six touristes français, tuées par des hommes armés – Le Monde

Spread the love
Le véhicule des humanitaires, après son attaque, près de Kouré, à une soixantaine de kilomètres de Niamey, le 9 août 2020.

Un groupe d’humanitaires de l’ONG Acted a été tué vendredi 7 août, en fin de matinée, au Niger, par des personnes armées circulant à moto dans la région de la réserve des girafes de Kouré, à une soixantaine de kilomètres de la capitale, Niamey. Leur véhicule, un Land Cruiser, a d’abord subi des tirs d’armes automatiques, avant d’être incendié. Selon le gouverneur de Tillabéri, Tidjani Ibrahim Katiella, cité par l’Agence France-Presse, les victimes seraient au nombre de huit, dont six ressortissants français et deux Nigériens. Selon nos informations, ces deux derniers seraient un guide et un chauffeur. Selon une source, une autre personne de nationalité nigérienne se serait échappée du lieu de la fusillade avant d’être rattrapée et tuée à son tour.

Carte de localisation de la zone de Kouré où s’est produite l’attaque, dimanche 9 août.

D’après des sources concordantes, l’attaque a eu lieu un peu après le poste de contrôle des gardes de la réserve, à environ une heure de route de Niamey. La réserve attire parfois des touristes qui s’y rendent pour une brève excursion pendant la journée, afin d’y admirer les derniers troupeaux de girafes d’Afrique de l’Ouest.

Un groupe – encore peu connu –, affilié à l’Etat islamique au Grand Sahara, opère dans une région plus au nord et a intensifié ses incursions dans la zone dernièrement, alors que s’élargit son champ d’action. Et si les personnes qui ont ouvert le feu sur le véhicule avant de l’incendier et de prendre la fuite vers le nord n’ont pas été identifiées, une source fiable, sur place, estime que ces agresseurs « ont de fortes probabilités de faire partie de ce groupe ». Cette même source admet que la rencontre entre le véhicule d’Acted et les assaillants ait pu être l’objet du hasard, doublée de « l’opportunité de faire un coup ».

Leave a Reply