Le CEO de Huawei souhaite s’entretenir avec Joe Biden

Spread the love

Vous n’êtes pas sans savoir que le gouvernement Trump a considérablement dégradé les relations entre la Chine et les États-Unis. Notamment avec les mesures prises à l’encontre du constructeur chinois Huawei. Toutefois, voici presque un mois que Donald Trump a quitté la Maison-Blanche afin de laisser sa place à Joe Biden. De par cette situation, Ren Zhengfei le fondateur et CEO de Huawei estime qu’il serait temps de réinitialiser les relations entre Huawei et les États-Unis.

Huawei tente un rapprochement

En passant par les médias occidentaux installés en Chine, Ren Zhengfei a à de nombreuses reprises évoqué sa volonté de s’entretenir avec le 46e président des États-Unis à ce sujet. Le milliardaire chinois espère que la politique de Joe Biden sera plus ouverte que celle de son prédécesseur. Des médias comme CNBC, l’AFP, ou encore le South China Morning Post, rapportent tous la même déclaration émise par Ren Zhengfei : “Je serais heureux de recevoir de tels appels téléphoniques et le message porte sur le développement commun et le succès partagé. Les États-Unis veulent une croissance économique et la Chine veut aussi une croissance économique.”

À ce jour, il est impossible pour Huawei de faire des affaires avec n’importe quelles entreprises américaines puisque le géant chinois est placé sur liste noire. De ce fait, Huawei ne peut plus bénéficier de la licence Android auprès de Google, ce qui entrave gravement son activité de smartphone en dehors de la Chine. Pour rappel, Huawei a même fait le choix de se séparer de sa filiale Honor afin qu’elle puisse échapper aux interdictions américaines et continuer à pouvoir concurrencer les marchés occidentaux.

Ren Zhengfei finit par déclarer : “Je pense que cela sera mutuellement bénéfique. Je crois que (la) nouvelle administration garderait à l’esprit ces intérêts commerciaux au moment de décider de sa nouvelle politique. Nous espérons toujours pouvoir acheter de gros volumes de matériaux, composants et équipements américains afin que nous puissions tous profiter de la croissance de la Chine.” Attendons désormais de savoir si Joe Biden accordera l’échange demandé par Ren Zhengfei.

Leave a Reply