L’Allemagne veut que vos smartphones durent au moins 7 ans, voici comment

Spread the love
L'Allemagne veut que vos smartphones durent au moins 7 ans, voici comment

Le gouvernement fédéral allemand envisage de mettre fin à l’idée qu’un smartphone n’a une durée de vie que de quelques années. Pour ce faire, il envisage d’appliquer une réglementation environnementale stricte afin que les fabricants de smartphone soient tenus de proposer des pièces de rechange et des mises à jour de sécurité pendant sept ans.

Cela pourrait changer radicalement le marché des smartphones et affecter considérablement les ventes de nouveaux iPhones et de smartphones Android.

Alors que la Commission européenne (CE) propose que les fabricants offrent des mises à jour logicielles et des pièces de rechange pour les smartphones pendant cinq ans (et des pièces de rechange pour les tablettes pendant une année supplémentaire), le gouvernement fédéral allemand veut aller plus loin, selon Heise Online.

publicité

Les fabricants estiment que cela va trop loin

L’Allemagne souhaite que la Commission européenne prenne en charge jusqu’à sept ans les mises à jour et les pièces de rechange, tant pour les smartphones que pour les tablettes. En outre, ces pièces de rechange devraient être disponibles à “un prix raisonnable”, obliger les fabricants à publier les prix des pièces de rechange et à ne pas augmenter ce prix, et faire en sorte que les pièces de rechange soient disponibles rapidement.

L’Allemagne soutient également le projet de la CE de mettre en place des règles d’éco-conception strictes qui incluraient des batteries de longue durée, ainsi que des étiquettes énergétiques et un score de réparabilité pour les smartphones et les tablettes.

Comme vous pouvez l’imaginer, les fabricants estiment que cela va trop loin. DigitalEurope Industry Association, un organisme représentant de grands noms tels qu’Apple, Samsung et Huawei, affirme que trois ans de mises à jour de sécurité et deux ans de mises à jour du système d’exploitation sont plus que suffisants.

L’association estime également qu’il est suffisant pour les fabricants de proposer des batteries et des écrans – les pièces les plus sujettes aux pannes des appareils modernes – et de ne pas avoir à mettre à disposition d’autres composants parce qu’ils “tombent rarement en panne.”

Il s’agit d’une bataille qui risque d’être âprement disputée des deux côtés. Mais si l’Allemagne parvient à ses fins, ce sera une grande victoire pour les consommateurs et la planète.

Source : “ZDNet.com”

Leave a Reply