Intempéries : la Garonne monte toujours en Lot-et-Garonne, sept départements du Sud-Ouest en alerte – LaDepeche.fr

Spread the love

l’essentiel Météo France maintient ce dimanche sept départements du Sud-Ouest en alerte orange inondations. Si le calme est revenu dans le ciel, le débit de plusieurs rivières et fleuves demeure rapide.

L’eau ne tombe plus du ciel – ce dimanche sera ensoleillé toute la journée – ce qui n’empêche pas Météo France de maintenir son alerte orange pour sept départements du Sud-Ouest en raison de crues importantes: Hautes-Pyrénées, Gers et Tarn-et-Garonne en Occitanie, Lot-et-Garonne, Gironde, Landes et Charente-Maritime en Nouvelle-Aquitaine.

Les cours d’eau placés en vigilance orange sont la Garonne agenaise, la Garonne marmandaise, l’Adour amont-Echez, l’Adour moyen, l’Adur maritime, les Gaves réunis, la confluence Garonne-Dordogne et la Garonen girondine. 

A lire aussi : Crue de la Garonne : tous les yeux sont rivés sur Marmande où une cote de 9,90 m est attendue !

La Garonne grossit toujours

C’est en Lot-et-Garonne principalement que le niveau de la Garonne n’en finit plus de monter, en particulier à Marmande où une cote de 9,90 m est attendue la nuit prochaine. À Marmande, le niveau de la crue du 2 juin 2013 (7,75 m) est dépassé depuis samedi 20 heures avec un niveau de 8,57 m à 10 heures. À Tonneins, on s’approche du niveau de la crue du 25 janvier 2009 (9,04 m) avec une Garonne à 9 m à 8 heures.

À Agen, le niveau de la crue du 27 janvier 2014 (6,92 m) a été dépassé avec un niveau de 7,13 m à 10 heures pour la Garonne ce dimanche matin. À Lamagistère (Tarn-et-Garonne), là aussi, le niveau de 7,32 m du 27 janvier 2014 a été dépassé avec 7,92 m relevés à 8 heures. 

Par mesure de précaution, la commune d’Astaffort a décidé de faire évacuer son camping. Les plans communaux de sauvegarde ont été activés à Marmande et Tonneins.

A lire aussi : Crues en Lot-et-Garonne : les plans communaux de sauvegarde activés à Marmande et Tonneins, le camping d’Astaffort évacué

La Garonne est sortie de son lit autour d'Agen et de Tonneins.
La Garonne est sortie de son lit autour d’Agen et de Tonneins. – Photo DDM – Morad Cherchari
La Garonne est sortie de son lit autour d'Agen et de Tonneins.
La Garonne est sortie de son lit autour d’Agen et de Tonneins. – Photo DDM – Morad Cherchari
La Garonne est sortie de son lit autour d'Agen et de Tonneins.
La Garonne est sortie de son lit autour d’Agen et de Tonneins. – Photo DDM – Morad Cherchari

Dans le Gers, où la situation de Condom donnait lieu à des inquiétudes, la Baïse est montée jusqu’à 2,58 m à 3 heures dans la nuit mais son niveau baisse depuis le lever du jour.

A lire aussi : Crues, mises en sécurité et imprudences dans le Gers

Dans les Hautes-Pyrénées, la décrue générale se poursuit ce dimanche.

A lire aussi : Hautes-Pyrénées : nette amélioration sur le front des intempéries ce dimanche

Deux morts en Nouvelle-Aquitaine

Les intempéries ont fait deux morts. Le corps de l’homme de 76 ans porté disparu depuis vendredi soir à Espiens dans le Lot-et-Garonne a été retrouvé ce samedi soir à 1500 mètres du lieu de sa disparition par les plongeurs d’Arcachon. Les secouristes ont eu beaucoup de mal à sortir son corps du Galaup, un cours d’eau transformé en torrent. D’après les informations de La Dépêche du Midi, le septuagénaire se serait brisé la nuque en chutant. Il était sorti chercher son courrier en pantoufles vendredi soir.

A lire aussi : Intempéries : le septuagénaire disparu retrouvé mort dans un ruisseau en Lot-et-Garonne

La seconde victime est un homme de 70 ans qui a violemment percuté en voiture un arbre tombé sur la route, à Iharre dans les Pyrénées-Atlantiques. 

Cinq autres personnes ont été blessées par des chutes d’arbres sur leur voiture : un cadre de la Poste de 45 ans à Saint-Antoine-de-Ficalba en Lot-et-Garonne, un homme de 22 ans près de Geaune dans les Landes, les trois autres victimes résident dans les Pyrénées-Atlantiques. 

7000 foyers sans électricité en Occitanie

Enedis chiffre à environ 7000 le nombre de foyers privés d’électricité, à 18 heures ce samedi, principalement en Ariège, et espérait rétablir la situation dans la soirée dans la quasi-totalité des foyers (98 à 99%). Plus de 700 techniciens sont sur le terrain pour rétablir au plus vite l’électricité. 

De son côté, Orange Occitanie a mobilisé 420 techniciens pour réparer les lignes mises en dérangement par les intempéries.

À Cahors, l’eau du robinet est toujours impropre à la consommation. Les fortes pluies ont entraîné un phénomène de turbidité. L’eau ne peut pas être bue, ni utilisée pour la préparation des repas mais peut toutefois être utilisée après avoir été bouillie. La ville de Cahors a mis en place une distribution d’eau en bouteille.

Leave a Reply