Essonne : le tribunal administratif suspend le pass sanitaire dans les centres commerciaux – Le Parisien

Spread the love

Il n’est désormais plus nécessaire de présenter un pass sanitaire pour accéder aux centres commerciaux du département. Ce samedi, le tribunal administratif de Versailles (Yvelines) a suspendu l’arrêté préfectoral pris le 23 août dernier, réglementant ainsi l’entrée aux centres commerciaux Carrefour d’Athis-Mons et de Villabé, au Valdoly à Montgeron, à Maison Neuve à Brétigny-sur-Orge et au Ikea de Lisses. Ce recours, défendu par Me Tarek Koraitem, qui a déjà obtenu gain de cause dans les Yvelines, avait été déposé le 27 août dernier par une habitante de Draveil.

Pour décrocher cette nouvelle suspension, l’avocat a plaidé « la différence de traitement entre les habitants des Yvelines, dont l’arrêté vient d’être suspendu, et ceux de l’Essonne. » Sur le fond, Me Tarek Koraitem a rappelé « que l’obligation de présenter un pass sanitaire à l’entrée des centres commerciaux privait une partie de la population d’un accès aux produits de première nécessité. »

La préfecture dispose de 15 jours pour faire appel

Si, selon l’avocat, la décision du tribunal administratif est immédiate, les centres préfèrent rester prudents. « Nous avons reçu des consignes, assure le directeur des centres commerciaux Carrefour d’Athis-Mons et de Villabé, Pascal Racine. Nous attendons les notes officielles du siège. »

La préfecture de l’Essonne dispose de 15 jours pour faire appel devant le Conseil d’État. En Île-de-France, les arrêtés préfectoraux du Val-d’Oise, du Val-de-Marne, de la Seine-et-Marne et de la Seine-Saint-Denis sont également attaqués.

Leave a Reply