DIRECT. Covid-19 : malgré l’épidémie, près de 9000 fidèles à Lourdes pour l’Assomption – Le Parisien

Spread the love

L’essentiel

Suivez en direct les événements de la journée :

13 heures. Le nombre d’hospitalisations quotidiennes au Royaume-Uni se stabilise. Après avoir connu une diminution que peu de personnes avaient anticipée, le nombre d’admissions à l’hôpital est stable depuis quelques jours au Royaume-Uni. Le nombre de cas quotidiens, qui a également diminué soudainement mi-juillet, augmente, atteignant les 29 520 le 14 août.

12h48. Malgré l’épidémie, près de 9 000 fidèles à Lourdes pour l’Assomption. La messe du 15 août a rassemblé près de 9 000 fidèles dimanche à Lourdes, le plus grand centre de pèlerinage catholique français, malgré un contexte de reprise épidémique et de déplacements à l’étranger limités. Absents en 2020, quelque 300 malades en quête de guérison miraculeuse ont participé cette année aux célébrations, beaucoup moins nombreux que d’habitude.

La grotte où, selon la tradition catholique, la Vierge Marie est apparue à Bernadette Soubirous en 1858, est fermée au public pour éviter des contaminations. Les pèlerins avaient l’habitude d’y poser la main sur les parois, d’embrasser la pierre. En 2020, le sanctuaire avait dû fermer plusieurs semaines pour la première fois de son histoire, et 85 % des pèlerinages avaient été annulés.

12h36. Face à une flambée des cas, les Thaïlandais manifestent contre la gestion du gouvernement. Plusieurs milliers de manifestants défilent dimanche en voiture à Bangkok pour demander la démission du Premier ministre Prayuth Chan-O-Cha, de plus en plus critiqué pour sa gestion de la crise du Covid-19 et ses impacts sur l’économie. Les organisateurs ont appelé à d’autres rassemblements en voiture dans la station balnéaire de Pattaya et à Chiang Mai, dans le nord du pays.

Le mouvement pro-démocratie porté par la jeunesse thaïlandaise a poussé des dizaines de milliers de personnes dans les rues en 2020 pour demander le départ de Prayut Chan-O-Cha, au pouvoir depuis le coup d’État de 2014, et une réforme de la monarchie, un sujet tabou auparavant dans le pays. La contestation avait faibli ces derniers mois à cause des restrictions liées au Covid-19 et des poursuites judiciaires engagées contre des dizaines de protestataires.

Mais le mouvement a repris de la vigueur depuis une semaine avec des manifestations quasi quotidiennes à Bangkok. En cause, la flambée de Covid-19, avec plus de 20 000 nouveaux cas quotidiens, la lenteur de la campagne vaccinale et l’impact économique des restrictions.

10h51. Un cluster détecté dans une colonie de vacances à Belle-Île-en-Mer. Finie la plage, place à l’isolement. Selon le Télégramme, un cluster de contaminations a été repéré dans une colonie de vacances de Belle-Île-en-Mer, dans le Morbihan. Une centaine d’adolescents participaient, et « une large partie d’entre eux » seraient concernés par ce cluster. Le chiffre exact n’a pas été communiqué. C’est dans cette même colonie qu’un jeune de 13 ans aurait été poignardé par un autre adolescent de 16 ans, pour une raison inconnue.

9h48. « Je ne suis pas médecin, mais… » : ces Français qui veulent attendre Sanofi pour se faire vacciner. Par envie de recevoir un vaccin basé sur une technologie « qu’on connaît », certains ne souhaitent pas se faire « piquer » pour le moment. Le président de Sanofi leur demande pourtant de « ne pas attendre », les vaccins déjà autorisés en France étant « sûrs et efficaces ». Notre décryptage est à lire ici.

8h51. Hauts-de-Seine : le pass sanitaire sera obligatoire dans certains centres commerciaux. Les préfectures doivent décider de l’obligation de présenter un pass sanitaire si un centre commercial fait plus de 20 000 m², et si le taux d’incidence dépasse les 200 dans le département. Dans les Hauts-de-Seine, le préfet n’a pas attendu ce taux d’incidence. Pour aller chez So-Ouest à Levallois, ou au Conforma de Colombes, il faudra disposer d’un pass à partir de lundi. Le port du masque reste obligatoire dans ces lieux.

8h36. Aux États-Unis, certaines universités vont exiger la vaccination des étudiants. Selon un recensement effectué par le média spécialisé The Chronicle of Higher Education, aux États-Unis, 726 établissements d’enseignement supérieur (sur environ 4 000 au total) exigent pour l’instant une vaccination contre le Covid pour au moins une partie de leurs étudiants et/ou de leurs employés.

Une grande partie de ces universités sont situées dans le nord-est des États-Unis ou sur la côte ouest, souvent dans des États ayant voté pour le président démocrate Joe Biden en 2020. À la célèbre université UCLA de Los Angeles, ou encore à Berkeley par exemple, ceux qui étudient, travaillent ou vivent sur un quelconque campus devront être « totalement vaccinés contre le Covid-19 au moins quatorze jours avant le premier jour de classe pour le semestre d’automne », a décidé la présidence dès le mois d’avril. Les élèves non vaccinés devront se contenter des cours en ligne.

8h20. La Pologne au secours de l’Australie. Le Premier ministre australien, Scott Morrison, annonce que le pays a acheté un million de doses de vaccin Pfizer supplémentaires à la Pologne. Elles doivent arriver dès ce dimanche et seront en grande partie consacrées à Sydney, qui fait face à une flambée épidémique.

8h05. Le télétravail privilégié aux États-Unis. Comme beaucoup d’autres, le pays fait face à une flambée des contaminations, avec une hausse des nouveaux cas de 24 % la semaine écoulée par rapport à la précédente. De nombreuses entreprises choisissent donc de prolonger les dispositifs de télétravail. C’est le cas de Facebook, Microsoft, Amazon, American Express ou encore la chaîne NBC.

7h45. Reprise de la vaccination en RDC. Après 35 jours de pénurie, la République démocratique du Congo peut enfin reprendre la vaccination. Le pays vient de recevoir plus de 50 000 doses d’AstraZeneca, envoyées par le Royaume-Uni, via le dispositif de solidarité Covax. Ce lot permettra surtout d’administrer la seconde dose aux personnes ayant déjà reçu la première.

7h30. Quelques précisions. La mobilisation anti-pass sanitaire a été particulièrement forte dans la moitié sud de la France. Les participants étaient au moins 47 700 dans le Sud-Est – dont 22 000 à Toulon et 6 000 à Nice. Les manifestations ont rassemblé 7 500 personnes à Montpellier et 4 200 à Bordeaux.

7h20. Et pour commencer, un point sur les manifestations de ce samedi. Malgré les prévisions du renseignement territorial, qui prévoyait une amplification du mouvement, 214 845 personnes ont battu le pavé partout en France, selon les chiffres du ministère de l’Intérieur, contre 237 000 personnes le week-end dernier.

7h15. Bonjour à tous. Bienvenue sur ce nouveau direct dédié à la pandémie de Covid-19.

Leave a Reply