Coronavirus : L’Inde va recevoir de la France huit unités de production d’oxygène – 20 Minutes

Spread the love
Un homme attend un membre de sa famille, touché par le Covid-19, devant un hôpital de Calcutta, le 26 avril 2021. — Sudipta Das/Pacific Press//SIPA

La coopération internationale pour aider l’Inde à faire face à une flambée dramatique de l’épidémie de Covid-19 se concrétise et la France y participe. Paris va envoyer huit unités de production d’oxygène ainsi que des containers d’oxygène et des respirateurs à l’Inde, a annoncé lundi soir le ministère français des Affaires étrangères.

Le matériel, qui sera acheminé par avion et bateau à compter de la fin de la semaine, est destiné « à répondre à l’urgence mais aussi à renforcer de manière significative et durable les capacités des hôpitaux indiens », a relevé le Quai d’Orsay.

Dix ans d’autonomie pour un hôpital

Les huit unités de production d’oxygène « pourront pour chacune d’entre elles rendre autonome en oxygène un hôpital indien pendant une dizaine d’années » et dans l’immédiat « alimenter 15 patients Covid intubés au sein d’un service de réanimation », a précisé le ministère. Les containers d’oxygène liquéfié, dont cinq seront acheminés « dans un premier temps », permettront d’alimenter jusqu’à 10.000 patients par jour en oxygène médial. La France va également livrer du « matériel médical spécialisé contenant notamment 28 respirateurs et leurs consommables ainsi que 200 pousse-seringues électriques ».

« Cette solidarité est au cœur de notre partenariat stratégique et de l’amitié entre les peuples français et indien », a relevé la diplomatie française. L’opération est menée par le ministère français des Affaires étrangères, avec le soutien d’une douzaine d’entreprises françaises basées en Inde, dans un climat de coopération européenne, a relevé de son côté la présidence française.

L’aide internationale a commencé à arriver

Mardi, la première cargaison d’aide médicale britannique, contenant notamment 100 ventilateurs et 95 concentrateurs d’oxygène à bord d’un vol de Lufthansa, a atterri à Delhi, comme l’a tweeté le porte-parole du ministère indien des Affaires étrangères, Arindam Bagchi, en saluant un exemple de « coopération internationale ». Au total, neuf conteneurs aériens chargés d’approvisionnement, dont 495 concentrateurs d’oxygène, 120 respirateurs non invasifs et 20 respirateurs manuels, seront envoyés cette semaine, selon le Haut Commissariat britannique à New Delhi.

L’Union européenne a promis de fournir, via son Mécanisme européen de protection civile, une « assistance » à l’Inde. La chancelière allemande Angela Merkel a aussi annoncé une aide d’urgence. En outre, les Etats-Unis ont annoncé de leur côté qu’ils allaient « immédiatement » envoyer des composants pour la production de vaccins et des équipements médicaux.

527 partages

Leave a Reply