Coronavirus. La commune de Branville placée sous haute surveillance par les forces de l’ordre – Ouest-France

Spread the love

Depuis l’aube, ce vendredi 21 février 2020, les gendarmes ont établi un imposant périmètre de sécurité autour de la petite commune augeronne de Branville (Calvados) et du centre de vacances qui doit accueillir, dans la journée, 28 ressortissants français venant de la ville de Wuhan, en Chine, foyer de l’épidémie de Coronavirus.

Les gendarmes ont établi un périmètre de sécurité autour du village vacances de Branville, où vont être confinés les nouveaux rapatriés en Normandie. | OUEST-FRANCE

  • Les gendarmes ont établi un périmètre de sécurité autour du village vacances de Branville, où vont être confinés les nouveaux rapatriés en Normandie.
    Les gendarmes ont établi un périmètre de sécurité autour du village vacances de Branville, où vont être confinés les nouveaux rapatriés en Normandie. | OUEST-FRANCE
Dès l’aube ce vendredi matin, les abords du centre de vacances Normandy Garden sont bloqués par la gendarmerie. C’est là, que durant 14 jours, 28 ressortissants français provenant de Wuhan vont être placés en quarantaine. Cette ville chinoise est l’épicentre de l’épidémie de coronavirus. Des barrages ont été dressés dans le bourg de Branville et s’étendent au plus près jusqu’à 400 m du centre.

Des panneaux jaunes de déviation se sont immiscés dans le paysage et des grandes barrières empêchent les véhicules de circuler. Seuls les employés du Normandy Garden, les riverains et les équipes techniques à bord de leurs voitures et de leurs camions, peuvent franchir le périmètre de sécurité.

Des panneaux de déviation ont été installés aux abords du centre de vacances de Branville, le Normandy Garden. | OUEST-FRANCE

Dans le petit village de près de 200 habitants, on croise plus de journalistes que de Branvillais, ce matin.

Dans le bourg de Branville, on croise plus de journalistes français et internationaux que d’habitants, ce vendredi matin. La gendarmerie veille de près sur les accès au centre de vacances. | OUEST-FRANCE

Aucune information n’a été donnée par les autorités ou la préfecture sur l’horaire de l’arrivée des 28 Français rapatriés de Wuhan. Selon nos informations, ils devraient arriver à midi ou en début d’après-midi en Normandie.

De son côté, la mairie se refuse à tout commentaire. Devant l’afflux de journalistes nationaux et internationaux, une affiche est apposée sur sa porte, indiquant qu’aucune interview ne sera donnée aux journalistes. Ils sont priés de contacter directement les services de la préfecture.

Devant l’afflux de demandes des journalistes français et internationaux, les élus de Branville ne sont pas en mesure de répondre aux demandes d’interviews et renvoient la presse vers les services préfectoraux. | OUEST-FRANCE

Ballet incessant de voitures dans le bourg !

Certaines familles installées au Normandy Garden, pour les vacances de février, ont décidé de plier bagage ce matin. Un couple et leurs deux enfants rejoignent la région parisienne la voiture remplie de nourriture.

« On devait rester jusqu’à samedi mais la situation est devenue trop anxiogène. On n’est pas spécialement inquiet mais on ne veut pas faire subir ça à nos enfants », explique Audrey. Le ballet de voitures est incessant dans la commune.

+++ Suivez notre DIRECT sur le rapatriement des ressortissants français en Normandie

Partager cet article Les gendarmes ont établi un périmètre de sécurité autour du village vacances de Branville, où vont être confinés les nouveaux rapatriés en Normandie.

Coronavirus. La commune de Branville placée sous haute surveillance par les forces de l’ordreOuest-France.fr

Leave a Reply