CARTE. Coronavirus. Plus de 3 000 décès en France, le point département par département – Ouest-France

Spread the love

Selon le dernier bilan publié ce lundi 30 mars par Santé publique France, 3 024 décès ont été recensés dans des hôpitaux depuis le début de l’épidémie de coronavirus, et près de 21 000 malades sont hospitalisés.

Au CHU d’Angers, l’arrivée de malades venus de la région Grand Est, le jeudi 26 mars. | PHOTO OUEST-FRANCE / JÉRÔME FOUQUET

  • Au CHU d’Angers, l’arrivée de malades venus de la région Grand Est, le jeudi 26 mars.
    Au CHU d’Angers, l’arrivée de malades venus de la région Grand Est, le jeudi 26 mars. | PHOTO OUEST-FRANCE / JÉRÔME FOUQUET
L’épidémie de Covid-19 poursuit sa progression en France, avec un bilan officiel de 3 024 morts, dont 418 survenus ces dernières 24 heures, le plus grand nombre enregistré en une journée depuis le début de l’épidémie. Dans 85 % des cas, les personnes décédées étaient âgées de plus de 70 ans.

Les décès à domicile ou en Ehpad passent pour l’instant sous les radars et ne sont donc pas encore comptabilisés. Grâce à un nouveau système de surveillance mis en place ce week-end, les autorités devraient pouvoir en cours de semaine donner des chiffres de mortalité dans les établissements pour personnes âgées.

Selon le dernier bilan, qui porte à 44 550 le nombre de cas confirmés dans le pays, 20 946 patients sont hospitalisés (+ 1 592 par rapport au 29 mars) dont 5 056 en réanimation. Cela représente un nouvel afflux de 424 personnes en une seule journée.

7 923 patients ont pu rentrer chez eux, c’est 792 de plus que dimanche.

Grand Est et Île de France

Après la région Grand Est, particulièrement frappée par l’épidémie et où des mesures ont été mises en place pour soulager les structures existantes, c’est désormais vers la région d’Île de France que se tournent tous les regards.

Voici le détail de l’activité des hôpitaux en lien avec le coronavirus, le nombre de patients hospitalisés, le nombre actuel en réanimation, le nombre de patients retournés à leur domicile, et le nombre de décès. Les nuances de bleu vont vers le foncé en fonction du nombre de décès enregistrés :

Surmortalité de 6 % la semaine dernière

La France a donc franchi ce lundi le seuil des 3 000 décès. Selon des chiffres de l’Insee, la surmortalité (décès en surnombre par rapport aux tendances habituellement enregistrées) s’est élevée à 6 % au cours de la semaine du 16 au 22 mars.

Dans cinq régions, la surmortalité est significative : 37,8 % dans le Grand Est, 17,3 % dans les Hauts de France, 21 % en Bourgogne-Franche-Comté, 35,7 % en Île de France et 39,2 % pour la Corse au cours de la même semaine.

> Suivez ici notre direct de ce lundi 30 mars sur la pandémie de coronavirus

Partager cet article Au CHU d’Angers, l’arrivée de malades venus de la région Grand Est, le jeudi 26 mars.

CARTE. Coronavirus. Plus de 3 000 décès en France, le point département par départementOuest-France.fr

Leave a Reply