Olivier Véran prévient que la date du 11 mai “pourrait être remise en question” – RTL.fr

Le 11 mai “pourrait être remis en question”. Ce samedi 2 mai, Olivier Véran a tenu à prévenir les Français. Le ministre de la Santé a assuré que “si le nombre de nouveaux malades devait être trop élevé, la date de lever du confinement pourrait être remise en question et appréciée selon les départements”, dans une interview au Parisien ce samedi 2 mai.

Il assure ainsi avoir “un objectif : qu’au 11 mai, il y ait suffisamment peu de malades par jour à tester, tracer et isoler pour réussir le déconfinement“. Dans le cas contraire, le ministre s’accorde donc le droit de revenir sur la date de lever du confinement. Olivier Véran met ainsi en garde contre un relâchement du confinement qui pourrait retarder sa levée prévue le 11 mai. 

Même si “les dernières modélisations des scientifiques laissent penser que le confinement pourra être progressivement levé comme prévu le 11 mai”, il “alerte en rappelant que tout le scénario construit dépend du respect, jusqu’au dernier moment, du confinement”“Nous ne prendrons aucun risque avec la santé des Français”, prévient Olivier Véran.

À titre personnel, je ne m’engagerais pas sur l’achat d’un billet d’avion

Olivier Véran au Parisien ce samedi 2 mai.

Partager la citation

Il recommande aussi aux Français de ne pas réserver leurs vacances pour l’instant. Alors que l’été approche à grand pas, le ministre de la Santé avertit que la période estivale risque d’empêcher les voyages longue distance : “À titre personnel, je ne m’engagerais pas sur l’achat d’un billet d’avion. Ne soyons pas trop pressés de faire des réservations”.

La rédaction vous recommande

Lire la suite

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *