Netflix, deuxième groupe média en Europe

Spread the love

Ampere Analysis a compilé les recettes des groupes TV et des plateformes de streaming en Europe qui comprennent les recettes publicitaires, les recettes d’abonnement SVOD et des télévisions payantes ainsi que les financements publics. Selon le cabinet d’études, Netflix a franchi un nouveau cap en 2020 après avoir été dès 2017 le service qui comptabilisait le plus grand nombre d’abonnés. En 2020, Netflix représente 6,1% des revenus des groupes TV en Europe derrière Comcast qui opère le service de télévision payante Sky en Europe. Selon Ampere Analysis, il n’y a pas de limites à la progression de Netflix. 

Selon Tony Maroulis, Principal Analyst chez Ampere Analysis, la position de Netflix s’explique car en Europe : « les diffuseurs locaux sont confrontés à des pressions accrues. La pandémie de coronavirus a plongé le marché de la publicité télévisée dans le déclin, aggravant et accélérant les difficultés des marques traditionnelles et établies. (…) Au cours des prochaines années, Netflix devrait être mieux financé que de nombreux diffuseurs commerciaux de premier plan, et sa taille lui permet de produire des quantités de contenu de haute qualité que la plupart de ses concurrents locaux ne peuvent égaler. Ce déséquilibre mondial par rapport au local accélérera encore le virage vers le streaming, qui commence à séduire de plus en plus les jeunes et les cibles plus âgées ».

Netflix a en effet connu une croissance très rapide en Europe et sa position dans le classement s’explique principalement par sa présence dans un grand nombre de pays, alors que les groupes média TV sont généralement présents dans un nombre limité de pays. Le vrai bouleversement aura lieu lorsque Netflix rivalisera avec les grandes chaînes européennes dans leur pays respectif. Pour l’instant Netflix reste à distance des grands groupes TV français avec ses 800 millions d’euros de chiffre d’affaires. En effet Canal+ a réalisé 3 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2019, France Télévisions 2,94 milliards, TF1 2,3 milliards et M6 1,45 milliard d’euros. 

Leave a Reply