Mélenchon prédit avant la présidentielle “un grave incident ou un meurtre” et affirme que “tout ça est écrit d – Midi Libre

Spread the love

Le chef de la France insoumise et candidat à la présidentielle a prévenu d’un “grave incident ou un meurtre” en amont du scrutin pour “inventer une guerre civile”.

“Vous verrez que dans la dernière semaine de la campagne présidentielle, nous aurons un grave incident ou un meurtre”, pour “montrer du doigt les musulmans”, “tout ça, c’est écrit d’avance”, a déclaré Jean-Luc Mélenchon dans l’émission Questions politiques France Inter/France Info ce dimanche.

Quelques minutes avant il avait expliqué : “On nous sort un autre petit Macron du chapeau, (…), on ne sait pas qui sait, pouf, il se fait élire président. C’est le système qui l’invente. La dernière fois, Macron, il est arrivé au dernier moment. Là, ils vont peut-être en trouver un autre”.

“Tout ça, c’est écrit d’avance”, assure le leader de La France Insoumise

“De même que vous verrez que dans la dernière semaine de la campagne présidentielle, nous aurons un grave incident ou un meurtre. Ça a été Merah en 2012, ça a été l’attentat la dernière semaine sur les Champs Elysées, avant on avait eu Papy Voise, dont plus personne n’a jamais entendu parler après”, affirme-t-il. Tout ça serait “écrit d’avance”. 

Il a enfin déclaré souhaiter la candidature de Macron car “on aura des quoi dire sur son bilan”. 

Leave a Reply