Marine Le Pen réélue à la tête du Rassemblement national, doutes sur la ligne politique… Suivez en direct le congrès du parti – Le Monde

Spread the love

Le Rassemblement national (RN) a commencé samedi 3 juillet son 17e congrès à Perpignan (Pyrénées-Orientales), une semaine après sa défaite aux élections régionales et départementales.

A cette occasion, Le Monde suit le congrès en direct, en compagnie de Nicolas Lebourg, historien et spécialiste de l’extrême droite. Il analysera le discours de Marine Le Pen et les grandes tendances qui se dégagent de l’élection du conseil national. N’hésitez pas à lui poser toutes vos questions.

Dimanche matin, Marine Le Pen a été réélue à la tête du parti pour un quatrième mandat avec 98,35 % des voix. Par ailleurs, les noms des cent membres du conseil national, le parlement du parti, élus par les militants a été dévoilé. Ce scrutin donne une idée du poids des lignes et des personnalités à l’intérieur du parti. C’est Jordan Bardella qui est arrivé en tête – il était 13e lors du dernier congrès, en 2018, mais c’était avant sa victoire aux européennes -, devant Louis Alliot et Steeve Briois.

L’autre temps fort de la journée sera le discours de Marine Le Pen, à 15 heures.

Ce congrès arrive à un moment particulier pour le RN, à dix mois de l’élection présidentielle, et une semaine après des scrutins régionaux et départementaux marqués par la perte de 30 % des élus en jeu du parti d’extrême droite. Une désillusion pour Marine Le Pen, qui avait répété pendant toute la campagne que les élections territoriales seraient le marchepied de son succès en 2022.

Le programme :

– à 10 heures : résultats du vote des adhérents pour l’élection du conseil national, le parlement du RN ;

– à partir de 12 heures : présentation de la nouvelle direction du Rassemblement national ;

– à partir de 15 heures : discours de Marine Le Pen, présidente du RN.

Pour aller plus loin :

Au congrès du Rassemblement national, Marine Le Pen face aux doutes sur sa ligne

Jean-Yves Camus : « Il faut se méfier des annonces du déclin du Rassemblement national »

Tribune de Florent Gougou, enseignant-chercheur à Sciences Po Grenoble : « La percée historique du RN en 2015 a été en partie effacée aux régionales et départementales 2021, mais seulement en partie »

La drôle de campagne de Sébastien Chenu, le candidat RN battu dans les Hauts-de-France

Leave a Reply