Advertisements

Le Japon frappé par un puissant typhon, plusieurs morts – Le Figaro

Spread the love

L’un des plus puissants typhons ayant jamais frappé le Japon a paralysé la capitale Tokyo, où dix décès ont été rapportés dimanche 13 octobre, alors que les pluies torrentielles et rafales de vent poursuivaient leur route vers la côte nord-est du pays.

Le typhon Hagibis («Vitesse») a touché terre samedi soir sur l’île principale du Japon, Honshu, et un séisme de magnitude 5,7 a secoué Tokyo peu après. Il devrait faire route vers la mer dimanche soir après avoir balayé la côte nord-est et l’île de Hokkaido.

D’après NHK, dix personnes sont mortes dans des préfectures situées en périphérie de Tokyo et 16 autres personnes étaient portées disparues. La chaîne de télévision publique a indiqué que 126 personnes ont été blessées.

Quelque 425.000 foyers étaient privés d’électricité, a déclaré le gouvernement dimanche, alimentant les craintes d’une absence prolongée de courant comme ce fut le cas le mois dernier après le passage d’un autre typhon à l’est de Tokyo.

Le premier ministre Shinzo Abe a organisé une réunion d’urgence avec certains ministres et déclaré que le gouvernement oeuvrait pour préserver les vies et les biens de la population.

A Kawasaki WILLIAM WEST / AFP

La compagnie Tokyo Electric Power, propriétaire de la centrale nucléaire de Fukushima, a indiqué que des irrégularités avaient été constatées dans la nuit de samedi à dimanche par les capteurs de surveillance de l’eau. La centrale fut gravement endommagée par un séisme et un tsunami en 2011.

A certains endroits des préfectures de Fukushima et Nagano, les pluies torrentielles ont provoqué l’inondation de banques et de maisons, forçant les habitants à se réfugier sur les toits.

Les autorités ont conseillé ou ordonné à plus de 6 millions de personnes d’évacuer les zones concernées à travers le pays.

A Tokyo, les commerces ont pu rouvrir dimanche et plusieurs lignes de transports publics ont été remises en service.

Hagibis, dont les autorités japonaises estiment qu’il pourrait être le plus puissant typhon à avoir frappé Tokyo depuis 1958, s’est accompagné de précipitations record dans de nombreuses régions, comme la ville touristique de Hakone, à l’ouest de Tokyo, où près d’un mètre de pluie (93,95 cm) est tombé en 24 heures.

Plus d’un millier de vols ont été annulés dans les aéroports desservant la capitale japonaise, Haneda à Tokyo et Narita à Chiba, et de nombreuses liaisons ferroviaires à grande vitesse avaient été suspendues.

A Nagano. Kyodo/via REUTERS
Advertisements

Leave a Reply