Pass sanitaire: une vaccination trop tardive pour les adolescents cet été? – BFMTV

Spread the love

Les plus de 12 ans n’ont accès la vaccination que depuis le 15 juin. L’extension du pass sanitaire à compter du 21 juillet pourrait perturber les vacances de certains cet été.

Dès le 21 juillet, le pass sanitaire sera nécessaire pour accéder aux espaces culturels et de loisirs “pour tous nos compatriotes de plus de 12 ans”. Une mesure étendue début août aux restaurants, centres commerciaux et aux voyages, entre autres. Le gouvernement a choisi d’inclure les adolescents aux catégories de la population devant détenir ce “passe-partout” pour profiter pleinement de ces lieux du quotidien.

Problème: l’accès à la vaccination pour les 12-17 ans n’a été ouvert que le 15 juin, uniquement avec Pfizer et à condition d’avoir l’autorisation des deux parents. Or, le délai de 21 jours entre les deux doses, puis des deux semaines après la seconde injection pour que le pass sanitaire soit effectif, suscite des inquiétudes. Certains craignent que les ados se soient pas totalement vaccinés à temps pour partir en vacances.

“Souplesse”

Concrètement, si un jeune de plus de 12 ans reçoit sa première dose ce mardi 13 juillet, il obtiendra la seconde au minimum le 3 août. Son pass sanitaire sera valide deux semaines plus tard, soit au minimum le 17 août, alors que les vacances d’été toucheront presque à leur fin. Dans de telles circonstances, faut-il par exemple renoncer aux colonies de vacances?

“Nous répondrons de la manière la plus claire possible à toutes les familles qui s’interrogent”, a commenté ce mardi matin sur BFMTV et RMC Olivier Véran, sans donner plus de détails, tandis qu’une source proche de l’exécutif précise à BFMTV qu’il pourrait y avoir un peu de “souplesse” dans l’application du pass sanitaire dans un premier temps.

“Nous ne les empêcherons pas de partir en vacances”

Une possibilité, qui doit encore être tranchée par l’exécutif, serait de raccourcir le délai d’obtention du pass sanitaire après la seconde dose pour les adolescents car le vaccin devient totalement protecteur plus rapidement chez les plus jeunes.

“Nous ne les empêcherons pas de partir en vacances”, a affirmé le ministre de la Santé.

Et d’ajouter: “Un certain nombre d’adolescents a déjà eu le Covid, donc une dose de vaccin suffit et c’est fini.” En effet, les personnes ayant déjà contracté la maladie infectieuse n’ont besoin que d’une injection, le pass sanitaire est ensuite obtenu deux semaines après celle-ci. Donc dès la fin juillet, si l’adolescent se fait vacciner ce mardi 13 juillet.

Rappelons que, sans pass sanitaire, une autre option reste valable pour voyager, aller au restaurant ou au cinéma: le test PCR qui demeure pris en charge par la sécurité sociale jusqu’au mois d’octobre.

Ambre Lepoivre Journaliste BFMTV

Leave a Reply