La forte demande de PC portables dope les ventes de Lenovo

Spread the love
La forte demande de PC portables dope les ventes de Lenovo

La bonne passe se confirme pour Lenovo. Le constructeur chinois a affiché des résultats financiers positifs pour le premier trimestre de son exercice décalé 2021, malgré le contexte de crise sanitaire actuelle. Le géant de l’électronique a réalisé un chiffre d’affaires d’un peu plus de 13 milliards de dollars, soit une hausse de près de 7 % par rapport à l’année précédente, tandis que ses revenus net ont augmenté de 31 % pour atteindre 213 millions de dollars.

“Notre performance exceptionnelle du dernier trimestre prouve que Lenovo a rapidement repris son élan après l’impact de la pandémie et qu’elle saisit les nouvelles opportunités qui émergent du travail à distance, de l’éducation et de la numérisation accélérée”, s’est réjoui Yang Yuanqing, le PDG de Lenovo lors de la présentation des résultats.

“Alors que le monde continue de faire face à des défis, Lenovo se concentre sur la réalisation d’une croissance durable grâce à ses activités principales ainsi qu’aux nouvelles opportunités de services et de solutions présentées par notre transformation intelligente axée sur les services”, a détaillé le dirigeant.

publicité

Lenovo conforte sa place de numéro un

Lenovo a surtout basé ses bonnes performances sur les excellents scores réalisés par sa branche dédiée aux PC ainsi qu’aux appareils connectés. Les revenus de cette branche ont enregistré une croissance à deux chiffres, atteignant 10,6 milliards de dollars. La direction de Lenovo attribue paradoxalement cette augmentation à une croissance annuelle de 45 % des revenus de ses activités grand public, en particulier dans des catégories telles que les jeux, les appareils légers, les visuels et les Chromebooks, qui ont tous connu une croissance à deux chiffres.

En clair, l’explosion de la demande d’ordinateurs portables durant les différentes périodes de confinement observées à travers le monde a soutenu la croissance de Lenovo, qui s’impose aujourd’hui comme le premier fabricant de PC au monde, devançant d’une courte tête HP avec une part de marché estimée à 25 %, contre 24,9 % de parts du marché pour HP. 

Selon Gartner, les expéditions mondiales de PC ont atteint 64,8 millions d’unités au deuxième trimestre 2020, un chiffre en augmentation de 2,8 % sur l’année. Des prévisions qui rejoignent celles d’IDC, pour lequel les expéditions mondiales de PC ont augmenté de 11,2 % par rapport à l’année précédente, pour atteindre un total de 72,3 millions d’unités.

Les centres de données en pointe

Le commerce électronique mondial s’est également bien comporté au cours du trimestre, avec une croissance de plus de 50 % par rapport à l’année précédente, a en outre indiqué la direction de Lenovo. Le chiffre d’affaires des logiciels et services de la société a connu une croissance de 38 %, atteignant plus d’un milliard de dollars, ce qui représente environ 7,6 % du chiffre d’affaires total du groupe.

Le chiffre d’affaires de l’Internet intelligent des objets a augmenté de 39 % d’une année sur l’autre, les infrastructures intelligentes de 16 %, les services gérés de 48 %, les services connexes de 32 %, tandis que les solutions ont augmenté de 54 %.

Enfin, la branche des centres de données de Lenovo a réalisé un chiffre d’affaires de 1,6 milliard de dollars, soit 20 % de plus que pour la même période l’année dernière. La société a expliqué que cette croissance était due à son activité de fournisseur de services en ligne, qui a vu son chiffre d’affaires augmenter de plus de 30 % par rapport à l’année précédente.

Leave a Reply