Le Realme Pad veut faire office de meilleur iPad Air Android – Techradar

Spread the love

Il existe différents types de tablettes disponibles sur le marché aujourd’hui, du mini-PC portable utilisé à des fins professionnelles ou scolaires à l’écran multimédia permettant de jouer ou de regarder ses séries préférées en toute décontraction. La prochaine tablette Android de Realme ne semble pas avoir choisi son camp. 

Le Realme Pad, dont le constructeur chinois fait la promotion depuis un certain temps déjà, constituera avant tout “une [tablette] vraiment légère et fine qui répondra à tous les besoins”, comme le tweete le PDG de la société Madhav Sheth. 

La portabilité est le maître-mot ici. Realme veut concevoir une tablette facile à transporter, sans renier la puissance – un objectif que s’est fixé Apple avec la création de la gamme iPad Air en 2013. 

Notez que M. Sheth ne mentionne jamais la taille de l’écran du Realme Pad, mais nous supposons qu’il se rapprochera davantage des 10,8 pouces de l’iPad Air 4 que des 7,9 pouces du dernier iPad Mini. 


Bien choisir sa concurrence

Notre comparaison avec les iPads n’est pas une simple spéculation ; Apple demeurant le leader du marché des tablettes, il s’avère aisé de contextualiser chaque nouvelle tablette Android comme un rival potentiel des iPads, iPads Air ou iPads Pro. 

Selon Statista, les iPads concentrent un tiers des ventes de tablettes chaque trimestre, depuis 2011. Côté Android, Samsung, Lenovo et Amazon doivent s’y mettre à trois pour égaler ce score sur la même période. 

En tant qu’outsider essayant de gagner une part du gâteau plus conséquente, Realme va devoir déterminer la ou les cibles qu’ils souhaitent viser pour faire de son Realme Pad un succès populaire. Les tablettes Amazon Fire et les iPads d’entrée de gamme se placent sur le segment du divertissement, les Samsung Galaxy Tabs et les iPad Pros sont des références pour les utilisateurs professionnels. Quant aux modèles Lenovo et iPads Air, ils fédèrent avant tout les publics scolaires et les nomades.

Ainsi, Realme ne doit pas seulement se mesurer à Apple, mais aussi à de grandes marques Android bien déterminer à ne pas laisser leurs marches respectives sur le podium. C’est une bonne nouvelle pour les consommateurs, qui pourront compter sur plus de choix et donc une fourchette tarifaire toujours plus attractive.

D’autant que Realme n’est pas le seul constructeur mobile cherchant à s’installer au rayon tablettes. Xiaomi a récemment dévoilé le Mi Pad 5, après avoir abandonné le marché il y a trois ans. Et Vivo, OnePlus ou Oppo sont tous censés faire leur incursion dans l’industrie incessamment sous peu. Le Realme Pad leur ouvrira-t-il une voie plus facile à emprunter ?

Leave a Reply