Jura : des collégiens intoxiqués durant un cross, une élève dans un état grave – Le Monde

Ils participaient jeudi, avec plusieurs dizaines d’autres élèves, à une course sportive sur le stade de Morbier dans le Jura.

Publié aujourd’hui à 20h15, mis à jour à 21h28

Temps de Lecture 1 min.

Au moins dix-sept collégiens ont été victimes de malaises après avoir participé, jeudi 3 octobre, à un cross sur le stade de Morbier, dans le Jura. Le parquet de Lons-le-Saunier a déclaré en début de soirée que « quatorze élèves se trouvent en urgence relative » et « deux en urgence absolue », parmi lesquels une « jeune fille de 14 ans » dont le « pronostic vital est engagé » et qui « a été héliportée vers un hôpital ».

Ces élèves du collège Pierre-Hyacinthe-Cazeaux, à Morez (Jura), participaient à un cross dans la commune limitrophe de Morbier, à quelques kilomètres de la frontière suisse. Selon la préfecture du Jura, les collégiens ont été victimes d’« une intoxication », dont l’origine est pour l’instant inconnue.

« Vers 15 h 30, à l’issue de l’épreuve sportive, plusieurs élèves âgés de 13 et 14 ans ont été pris de douleurs, de convulsions et de malaises après être passés au stand de ravitaillement », a précisé le procureur de la République de Lons-le-Saunier, Lionel Pascal, dans un communiqué, ajoutant que « le plan Orsec a été activé ».

Le parquet a ouvert une enquête pour « blessures involontaires par manquement à une obligation de sécurité » et l’enquête a été confiée à la section de recherche de la gendarmerie de Besançon.

« Nous cherchons à déterminer la cause [de l’intoxication]. Il semble que l’on peut exclure l’eau, les premières analyses effectuées par l’agence régionale de santé [ARS] semblant exclure cette cause », a précisé le directeur de cabinet du préfet, Jean-François Bauvois, qui s’est rendu sur place.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *