#JeTravailleChezMoi : caresser son chat, se balader en peignoir, Linus Torvalds et le télétravail

Spread the love
#JeTravailleChezMoi : caresser son chat, se balader en peignoir, Linus Torvalds et le télétravail

Votre patron n’est donc pas sûr que vous serez productif en travaillant à la maison. Peut-être devrait-il envisager d’en parler à Linus Torvalds. Il a créé un petit système d’exploitation appelé Linux, qui fait fonctionner tout ce qui existe dans le monde sauf les ordinateurs de bureau, et Git, qui est utilisé par tous les grands développeurs de logiciels. Et ce tout en travaillant depuis… chez lui.  

Linus Torvalds admet que lorsqu’il a commencé, “je m’inquiétais de manquer l’interaction humaine — pas seulement de parler aux gens au bureau et dans les couloirs, mais pour aller déjeuner etc. Il s’avère en fait que ça ne m’a jamais vraiment manqué”.

Bien sûr, le simple fait de dire “ne soyez pas sociable” n’est pas un bon conseil, n’est-ce pas ? Et comme le découvrent aujourd’hui de nombreux extravertis, le travail à domicile n’est pas forcément confortable.

publicité

Profitez de la flexibilité

Linus Torvalds suggère donc de “profiter du “vrai” avantage du travail à domicile : la flexibilité. “N’essayez pas de recréer un bureau à partir de votre domicile” dit-il.

“Si vous passez des heures en réunion en ligne depuis votre domicile, au lieu de passer des heures en réunion au bureau comme vous le faisiez auparavant, vous avez juste adopté le pire de la vie au bureau, et l’avez ramené à la maison, et l’avez rendu encore pire”.

L’évolution du noyau Linux fonctionne sur des listes de courrier électronique, au lieu de réunions organisées.

“Si vous construisez une nouvelle vie 09h00-17h00, mais de chez vous, je pense que vous allez détester votre maison”

James Bottomley, ingénieur d’IBM et développeur principal du noyau Linux, qui travaille en étroite collaboration avec Torvald, explique : “Les principales règles sont d’essayer d’être aussi clair que possible dans la communication écrite, donc relisez avant d’envoyer et essayez d’imaginer comment le lecteur le verra. Essayez également d’être aussi bref que possible, car les gens se désintéressent vite et commencent à écrémer si vous ne le faites pas. Et cet écrémage provoque beaucoup de malentendus”.

“Si vous construisez une nouvelle vie 09h00-17h00, mais de chez vous, je pense que vous allez détester votre maison, vous-même et votre vie. Tous les inconvénients, aucun des avantages” dit Linus Torvalds.

L’attitude de Linus Torvald envers les réunions peut se résumer ainsi : “Ma vie est trop courte pour plus d’une heure de réunion par semaine.” Il pense qu’au lieu d’utiliser “la vidéoconférence pour recréer exactement ce que nous faisions avant, vous devriez essayer de changer réellement votre façon de travailler. Utiliser des modèles de communication asynchrones : messagerie, courrier électronique, calendriers partagés, etc”.

“Ayez un moyen de suivre ce que vous devez faire”

“Ayez un moyen de suivre ce que vous devez faire. Pour moi, c’est surtout ma boîte de réception (je laisse juste les choses en attente dans la boîte de réception), puisque c’est comme ça que je travaille de toute façon” dit Linus Torvald. “Mais il peut s’agir d’un calendrier séparé, d’un truc “besoin de faire aujourd’hui / cette semaine / ce mois” partagé ou autre chose. Utilisez-le pour garder une trace de ce que vous avez fait et de ce que vous avez en attente, et si vous travaillez en groupe et qu’il y a une capacité de partage, tant mieux”.

L’un de ces programmes, qui fonctionne sur tous les systèmes d’exploitation de bureau, y compris Linux, est RescueTime. En plus de vous aider à éviter de perdre votre journée sur Facebook et autres, il collecte des données sur ce que vous faites réellement sur votre ordinateur. Avec ces informations, il crée des rapports détaillés sur le temps que vous consacrez au travail, aux réseaux sociaux, aux jeux, aux achats en ligne, etc.

Quoi qu’il en soit, Linus Torvald vous invite à “rendre cela asynchrone, et non pas à faire en sorte que tout le monde assiste à cette stupide réunion sur le web pour faire savoir à tout le monde ce qu’il a fait ou ce qu’il devrait faire”.

Il faut vraiment “profiter du télétravail”

Parfois, cependant, M. Bottomley pense que la vidéoconférence est un must. “Il y a des personnes pour qui le courrier électronique et le téléphone ou la messagerie instantanée fonctionnent très bien” dit-il. “Et puis il y a les autres qui demandent des instructions plus explicites. Pour ces derniers, les outils de vidéoconférence sont précieux. J’utilise principalement pour cela Zoom (une horrible application propriétaire, mais qui a des binaires pour chaque distribution Linux) ou NextCloud Talk… bien que mon serveur ne supporte pas une charge vidéo énorme, donc il ne fonctionne vraiment qu’en tête-à-tête”.

Linus Torvalds ajoute qu’il faut vraiment “profiter du télétravail”.

“Je ne suis pas lié à un lieu et à d’autres personnes, et je peux travailler de manière plus flexible en conséquence car alors travailler à la maison vous donne de réels avantages en ce qui concerne la planification. Bien sûr, vous n’êtes pas censé sortir, mais vous devrez de toute façon aller faire des courses, etc. Faites-le à chaque fois que vous vous ennuyez ou qu’il n’y a rien d’évident à faire. Vous n’êtes pas coincé au bureau ! Jouez avec le chat !”

Enfin, conclut Linus Torvald : “OK, ça peut prendre des années pour surmonter la honte d’accepter un paquet du gars d’Amazon en peignoir à 15h parce que tu n’as pas pris la peine de t’habiller, mais ça devrait être ton objectif final : Peu importe, je suis à la maison, et personne n’est là pour juger.”

Source : “ZDNet.com”

Leave a Reply