DIRECT. Covid-19 : le premier “vaccidrive” de France ouvre près de Montpellier – Franceinfo

Spread the love

Retrouvez ici l’intégralité de notre live #COVID_19

12h07 : Il est l’heure de faire le point sur l’actualité.

• Le Premier ministre Jean Castex va proposer au Parlement de décaler le scrutin d’une semaine pour qu’il se tienne les 20 et 27 juin.

• Deux études affirment que le variant identifié au Royaume-Uni du Sars-CoV-2 n’entraîne pas plus de formes graves du Covid-19.

• Les entreprises employant des “travailleurs saisonniers récurrents” pourront les placer en chômage partiel et bénéficier des aides afférentes jusqu’à la fin du mois de juin, annonce le ministère du Travail.

Que s’est-il passé exactement dans l’usine de Natanz ? Quelles sont les conséquences de cette attaque, qui intervient en pleine reprise des négociations pour tenter de relancer l’accord international sur le nucléaire iranien de 2015 ? Explications.

•Le Paris Saint-Germain affronte ce soir le Bayern Munich en quart de finale retour de Ligue des champions. Les Parisiens s’étaient imposés 3-2 à l’aller et veulent confirmer leur exploit. Francetv sport donne quelques conseils au PSG.

12h07 : Les entreprises employant des “travailleurs saisonniers récurrents” pourront les placer en chômage partiel et bénéficier des aides afférentes jusqu’à la fin du mois de juin afin de “préparer sans délai la reprise d’activité”, annonce le ministère du Travail dans un communiqué. La mesure concerne entre 100 000 et 150 000 travailleurs saisonniers.

11h33 : Le numéro 2 mondial russe Daniil Medvedev, positif au Covid-19, se retire du Masters 1000 de Monte-Carlo, annonce l’ATP. “Medvedev a été placé à l’isolement et continue d’être suivi par le médecin du tournoi et l’équipe médicale de l’ATP”, détaille un communiqué diffusé par l’organisation.

11h13 : Le gouvernement allemand approuve un durcissement de sa loi sur la protection contre les infections. Cela lui permet d’imposer des restrictions harmonisées sur tout le territoire pour mieux combattre la pandémie. Ce projet prévoit qu’au delà d’un seuil de 100 nouvelles infections pour 100 000 habitants sur trois jours, l’Etat fédéral pourra décider de la mise en place de couvre-feux nocturnes, la réduction des contacts entre personnes privées ou encore la fermeture de magasins jugés non essentiels, a indiqué la chancellerie.

11h05 : Mohammed Moussaoui, président du Conseil français du culte musulman (CFCM), appelle sur franceinfo les musulmans de France “à aller se faire vacciner” même pendant le ramadan, car “le vaccin n’a rien à voir avec la rupture du jeûne”.

11h03 : Au Brésil, la pandémie a fait plus de 353 000 morts en un an, le pire bilan au monde après les Etats-Unis. La majorité des Brésiliens souffrant du Covid-19 en soins intensifs ont désormais moins de 40 ans, a révélé dimanche le coordinateur d’une étude de l’Association brésilienne des soins intensifs (AMIB).

10h11 : Le ramadan commence en France en pleine crise sanitaire. En raison de l’épidémie, certaines prières sont annulées et le repas quotidien de rupture du jeûne devra se faire parfois seul chez soi. “On va prier à la maison, on n’a pas le choix”, déclare à franceinfo Malika.

11h02 : “Les animaux, en particulier les animaux sauvages, sont la source de plus de 70% de toutes les maladies infectieuses émergentes chez les humains, et nombre d’entre elles sont causées par de nouveaux virus.”

Plusieurs organisations internationales demandent la suspension dans le monde entier de la vente de mammifères sauvages vivants sur les marchés alimentaires en raison des importants risques de transmissions à l’homme de nouvelles maladies infectieuses. La transmission à l’homme du Sars-CoV-2 par ce biais est une des théories favorisée par les experts mandatés par l’OMS.

09h55 : Depuis plusieurs semaines, des étudiants en BTS montent au créneau pour réclamer l’annulation de leurs examens au profit du contrôle continu, en estimant que la situation sanitaire ne leur permet pas de les préparer ni de les passer dans de bonnes conditions.

09h48 : Pour plus d’informations sur cette question, vous pouvez regarder ce sujet de France 2. A noter que deux pays ont déjà stoppé totalement les vols avec le Brésil : le Portugal et le Royaume-Uni.

09h53 : Bonjour @Patrice77, effectivement les frontières avec le Brésil ne sont pas fermées. Actuellement, c’est 1 000 voyageurs par semaine en provenance de ce pays qui débarquent en France. Une situation qui inquiète si on regarde la situation au Brésil où la pandémie fait environ 3 000 morts par jour. Interrogé hier sur LCI, le ministre délégué aux Transports Jean-Baptiste Djebbari s’est voulu rassurant.

Les personnes entrantes “viennent après avoir présenté un test PCR négatif, ont parfois un test antigénique à l’arrivée et doivent justifier d’un motif impérieux”. Ces lignes entre le Brésil et la France restent fonctionnelles “parce que c’est imposé par le droit”, a-t-il justifié. “Le Conseil d’Etat nous a dit que les ressortissants français et les résidents en France devaient pouvoir continuer à venir, au nom de la liberté de circulation, ajoute-t-il. Ce sont donc, pour l’essentiel, des ressortissants français qui bénéficient de ce régime.”

09h44 : Quand va-t-on se décider de fermer les frontières avec le Brésil ??

09h29 : Bonjour @Sissou, effectivement la vaccination des professeurs fait débat. Le gouvernement ne semble pas d’accord et on ignore pour l’instant les futures directives. Dès le 3 janvier, le ministre de l’Education Jean-Michel Blanquer expliquait que les enseignants faisaient partie des personnels de premier rang et que leur vaccination serait souhaitable au mois de mars au plus tard. Mais le 1er mars, le ministre de la Santé, Olivier Véran, assurait qu’il n’y aurait pas de priorisation pour qui que ce soit, en dehors des soignants et des pompiers.

Puis le 6 avril, Emmanuel Macron a déclaré que les enseignants feraient partie des publics prioritaires une fois la vaccination ouverte aux moins de 50 ans, soit à la mi-juin. Mais il pourrait y avoir des exceptions, selon le chef de l’Etat : les accompagnants des élèves en situation de handicap (AESH) et les personnels au contact de personnes très vulnérables, soit 70 000 personnes selon lui, auront droit à une “vaccination prioritaire” dans “les prochaines semaines”. Ouest-France vous résume cette cacophonie.

09h27 : Bonjour et bravo pour votre travail ! Qu’en est-il de la vaccination annoncée des enseignants ? On en n’entend plus parler… Or beaucoup ont moins de 55 ans et attendent encore qu’une suite soit donnée aux annonces. Merci !

09h31 : Invité de franceinfo, Jordan Bardella, vice-président du Rassemblement national et député européen, a salué le choix de l’exécutif de maintenir les élections régionales en juin et de les décaler d’une semaine. “C’est le bon choix, on ne peut pas indiquer à l’ensemble du pays qu’on va rouvrir le pays d’ici le printemps et ne pas voter”, a-t-il réagi.

09h33 : Il est l’heure de faire le point sur l’actualité.

• Le Premier ministre Jean Castex va proposer au Parlement de décaler le scrutin d’une semaine pour qu’il se tienne les 20 et 27 juin, a appris France Télévisions de source gouvernementale. Suivez notre direct.

• Deux études affirment que le variant identifié au Royaume-Uni du Sars-CoV-2 n’entraîne pas plus de formes graves du Covid-19.

Sept religieux catholiques, cinq Haïtiens et deux Français, ont été enlevés hier près de Port-au-Prince. Une enquête a été ouverte en France. Voici ce que l’on sait de ce rapt.

•Le Paris Saint-Germain affronte ce soir le Bayern Munich en quart de finale retour de Ligue des champions. Les Parisiens s’étaient imposés 3-2 à l’aller et veulent confirmer leur exploit. Francetv sport donne quelques conseils au PSG.

08h57 : Le premier vaccidrive a été mis en place près de Montpellier (Hérault). L’objectif : se faire vacciner sans sortir de sa voiture. Tout le processus se déroule dans le véhicule et sous une tente et dure 30 minutes environ. Plus d’explications dans ce reportage de France 2.

09h34 : Les Calédoniens bloqués dans l’Hexagone par le deuxième confinement seront rapatriés d’ici à la mi-mai, annonce le gouvernement de l’île. Leur retour est prévu de façon progressive par le vol Tokyo-Nouméa du mardi, dédié habituellement au fret, rapporte Nouvelle-Calédonie La 1ère.

08h44 : Marc Fesneau, ministre des Relations avec le Parlement et de la Participation citoyenne, était l’invité des “4 Vérités” sur France 2. Il estime qu’il était “important d’écouter” les maires. Il insiste sur la nécessité d’avoir une campagne et que les citoyens aient envie d’aller voter”. Il appelle aussi les élus à s’organiser “en amont afin de déterminer ceux qui vont tenir les bureaux de vote et pouvoir vacciner un maximum d’assesseurs”.

08h32 : Le Premier ministre Jean Castex devrait soumettre cette proposition aux parlementaires aujourd’hui et demain lors d’un débat à l’Assemblée puis au Sénat. Une décision qui intervient après la consultation des maires. Sur les 24 000 élus interrogés, 13 513 (soit 56%) s’étaient déclarés favorables au maintien du scrutin en juin.

08h31 : “C’est une semaine de plus pour la vaccination, une semaine de plus pour faire campagne”, justifie une source gouvernementale à France Télévisions.

08h31 : #REGIONALES L’exécutif confirme avoir décidé finalement de décaler d’une semaine les élections régionales. Le premier tour aurait donc lieu le dimanche 20 juin et le second le 27 juin.

08h25 : Peut-on se faire vacciner si on est allergique à l’adjuvant ? Est-il possible de se déplacer au-delà de 10 km si on a reçu les deux doses de vaccin ? Qu’en est-il des personnes immunodépressives ? France 3 Hauts de France répond aux questions de ses internautes concernant la vaccination contre le Covid-19.

08h29 : L’Inde a approuvé le vaccin russe Spoutnik V contre le Covid-19, annonce un grand fabricant local de médicaments. C’est le troisième vaccin à obtenir l’approbation des autorités indiennes, aux côtés de Covashield, version du vaccin Oxford-AstraZeneca produite localement, et de Covaxin, un vaccin indien développé par la société nationale Bharat Biotech.

08h04 : Les élections devraient être maintenues en juin, mais comment faire campagne en plein confinement ? Les candidats doivent se réinventer pour séduire les électeurs, comme dans les Hauts-de-France où chacun à sa technique pour tenter de garder le lien avec les électeurs. Cela peut aller du tour de bus à la visite virtuelle.

08h02 : Sur RTL, le président de l’Assemblée nationale Richard Ferrand assure que le Premier ministre devrait proposer de décaler “d’une semaine le deuxième tour” des élections régionales, soit le 27 juin.

07h59 : On évoquait un peu plus tôt dans ce direct deux études sur le variant dit “britannique”. Celui-ci ne causerait pas de formes plus graves. Trois chercheurs du Centre national des maladies infectieuses (NCID) de Singapour soulignent que la conclusion de l’étude parue dans The Lancet Infectious Deseases (en anglais) est “rassurante”, mais doit “être confirmée par des études de plus grande ampleur”.

<

p id=”lmsg-60752bf05ff4e92789bebb76″ class=”message custom”>07h28 : Ils ont peu fait parler d’eux. Au printemps dernier, des centaines de milliers de marins se sont trouvés bloqués en mer par la fermeture généralisée des frontières. Passant parfois plusieurs mois supplémentaires loin des leurs et de la terre ferme. Ils ont raconté à Brice Le Borgne et moi-même leur galère, et leurs inquiétudes renouvelées si un passeport vaccinal venait à s’imposer.

(JESSICA KOMGUEN / FRANCEINFO)

07h23 : Peut-on vraiment comparer les thromboses liées au vaccin AstraZeneca et celles liées à la pilule ? Elles affectent des parties du corps différentes, résultent de mécanismes distincts et ne se traitent pas de la même façon, expliquent des angiologues. Plus de détails dans cet article.

07h21 : Deux études affirment que le variant identifié au Royaume-Uni du Sars-CoV-2 n’entraîne pas plus de formes graves, mais confirment qu’il est bien plus contagieux que les souches précédentes. Les auteurs de la première étude, publiée dans The Lancet Infectious Diseases, ont analysé les données de 341 malades du Covid-19 hospitalisés à Londres entre le 9 novembre et le 20 décembre, en pleine émergence du variant désormais dominant dans une grande partie de l’Europe.

07h11 : L’Irlande a décidé de réserver au plus de 60 ans le vaccin d’AstraZeneca, adaptant à son tour son utilisation du produit britannique en raison des craintes autour de cas de formation de rares caillots sanguins. La décision doit entrer en vigueur dès aujourd’hui.

06h49 : Trois malades du Covid-19 soignés dans une unité de réanimation à Bucarest en Roumanie sont morts hier soir après une défaillance du système d’alimentation en oxygène, ont annoncé les autorités.

06h44 : La pandémie a fait plus d’un million de morts en Europe. La barre a été franchie hier, selon un comptage réalisé par l’AFP à partir de bilans fournis par les autorités de santé. “Nous sommes actuellement à un point critique de la pandémie”, a déclaré Maria Van Kerkhove, responsable technique de la lutte contre le Covid-19 au sein de l’Organisation mondiale de la santé.

Leave a Reply