Covid-19 : trois scénarios à l’étude au conseil de défense sanitaire pour freiner l’épidémie – franceinfo

Spread the love
Le chef de l’Etat Emmanuel Macron pourrait prendre la parole mercredi 31 mars, selon les informations de franceinfo.
Article rédigé par

Radio France

Publié Mis à jour

Temps de lecture : 1 min.

Alors qu’Emmanuel Macron préside mercredi 31 mars un nouveau conseil de défense sanitaire à l’Elysée, trois scénarios sont à l’étude pour tenter d’endiguer l’épidémie de Covid-19, selon les informations de franceinfo. Ces trois scénarios concernent, pour l’instant, les 19 départements déjà confinés. D’autres départements pourraient également être concernés par ces mesures.

>> Covid-19 : suivez les dernières informations en direct

Selon le premier scénario, rien ne change sur les mesures dites de freinage, mais pour alléger la pression hospitalière, des médecins réanimateurs peuvent venir de zones moins touchées par la circulation du virus. Du personnel peut être également mobilisé pour les établissements privés où 2 000 lits sont encore disponibles au niveau national.

Une proposition “explosive” est aussi à l’étude : rendre obligatoire les transferts de patients, sans le consentement des familles, mais en payant aux proches hébergement, transport et chômage partiel. Enfin la vaccination serait accélérée pour les enseignants.

La deuxième hypothèse prévoit la fermeture des établissements scolaires. Cette mesure entraînerait alors un renforcement du télétravail avec davantage de contrôles dans les entreprises. Enfin, troisième scénario : le confinement dur comme il y a un an avec écoles fermées et attestation en journée.

Ce sera Jean Castex ou Emmanuel Macron qui prendra la parole mercredi 31 mars. Le Premier ministre était à l’Elysée mardi soir. Vu les mesures envisagées, la balance penche plutôt pour une allocution présidentielle, selon les informations de franceinfo.

Leave a Reply