Covid-19 : le Conseil scientifique plaide pour une sortie du pass sanitaire après une période de “préparation” – franceinfo

Les membres du Conseil préconisent une sortie différée du pass sanitaire, notamment pour “poursuivre la vaccination des personnes les plus âgées et à risque” et “mieux analyser l’impact du refroidissement climatique à l’automne”. 
Article rédigé par

Radio France

Publié Mis à jour

Temps de lecture : 1 min.

Dans son dernier avis rendu public jeudi 7 octobre, le Conseil scientifique préconise une sortie du pass sanitaire après une période de “préparation”, entre le 15 novembre et la fin d’année.

Cette phase de “préparation” permettra “la poursuite de la vaccination des personnes les plus âgées et à risque (primovaccination et 3ème dose qui doivent être accélérées) et de mieux évaluer l’impact de la vaccination sur l’infection à moyen terme”, écrit le Conseil scientifique. Cette phase “permettra également de mieux analyser l’impact du refroidissement climatique à l’automne”, qui pourrait être plus propice à la transmission du virus.

Le relâchement des mesures barrières et le déremboursement des tests, à partir du 15 octobre pour les non-vaccinés, sont également facteurs d’inquiétude pour le Conseil scientifique, rapporte France Inter. Le retour des bronchiolites à l’hôpital, la fatigue des soignants et la prise en charge des pathologies “hors Covid” risquent également de maintenir sous tension les hôpitaux français. Le Conseil scientifique reste toutefois optimiste car il note une accalmie incontestable liée au niveau de vaccination, jugé plutôt “satisfaisant”.

Le Conseil estime par ailleurs que “les scénarios de déclinaison départementale ou régionale de levée du pass sanitaire, en fonction d’indicateurs épidémiologiques observés, sont plutôt écartés”. Selon le Conseil, la levée devrait être globale, sur l’ensemble du territoire ou bien limitée à certains lieux considérés comme moins à risque.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *