Covid-19 : la vaccination obligatoire pour les soignants est approuvée par 76% des Français, selon un sondage – franceinfo

Spread the love
Un majorité se prononce également en faveur de l’extension du pass sanitaire (vaccination complète ou test négatif récent), même si l’adhésion varie quelque peu suivant les lieux concernés, n’atteignant que 58% pour les cafés et restaurants.
Article rédigé par

France Télévisions

Publié Mis à jour

Temps de lecture : 1 min.

Un plébiscite. Selon le sondage Elabe pour BFMTV publié mardi 13 juillet, la vaccination obligatoire pour le personnel soignant, annoncée lundi par Emmanuel Macron pour lutter contre la reprise épidémique du Covid-19, est approuvée par 76% des Français. D’une manière générale, toutes les nouvelles mesures liées à la crise sanitaire bénéficient du soutien d’une majorité de la population. 

L’adhésion à l’extension du pass sanitaire (vaccination complète ou test négatif récent) varie quelque peu suivant les lieux concernés. Très forte pour l’accès aux voyages en avion, train et car (76%), aux hôpitaux et maisons de retraite (70%), elle l’est moins pour l’accès aux lieux de loisirs et de culture rassemblant plus de 50 personnes (66%) et l’accès aux cafés, restaurants et centres commerciaux (58%). Toujours selon le sondage, les Français approuvent également (63%) la fin de la gratuité des tests PCR, hors prescription médicale, à partir de l’automne.

Une plus faible majorité (54%) des Français jugent les mesures annoncées “adaptées à la situation”, le reste les jugeant plutôt trop strictes (31%) que pas assez (15%).

Sur le volet économique et social, les Français approuvent à 60% l’application dès le 1er octobre de la réforme contestée de l’assurance-chômage, dont certaines dispositions ont été suspendues par le Conseil d’Etat.

De plus, 36% des sondés se disent favorables à une réforme des retraites quand l’épidémie sera “sous contrôle”, condition posée par le chef de l’Etat lundi. Ils sont 20% à considérer qu’il faut la faire “sans attendre”. Ils sont 43% à s’opposer à la réforme.

Une courte majorité des Français (52%) qui ont vu ou entendu parler de l’allocution d’Emmanuel Macron estiment qu’il a été convaincant.

Le sondage a été réalisé lundi soir et mardi en ligne, sur un échantillon de 1 006 personnes représentatif de la population française adulte et selon la méthode des quotas.

Leave a Reply