Advertisements

Coronavirus : “Windows et Surface sont plus négativement affectés”

Spread the love

Le Coronavirus, ou le COVID-19 plus exactement, domine l’actualité du moment. Outre les conséquences humaines, l’épidémie affecte également l’économie mondiale. Microsoft a diffusé un nouveau communiqué, précisant les impacts que le virus pouvait avoir sur l’entreprise, et a annulé sa participation à la GDC 2020.

Windows et Surface affectés par le Coronavirus

Si vous boursicotez, vous aurez probablement constaté la baisse significative de la valeur de nombreuses actions depuis la semaine dernière. Certains experts annoncent même une possibilité de crash boursier en raison de l’inquiétude que suscite cette maladie. Microsoft, comme de nombreuses autres entreprises, risque de subir de plein fouet l’impact du COVID-19.

Microsoft avait déjà annoncé quelques semaines plus tôt avoir pris des mesures pour protéger ses salariés affectés en Chine ou en voyage professionnel. La firme a livré d’autres déclarations à ce sujet dans un communiqué de presse et s’attend à des pertes financières, notamment pour Windows et Surface :

« Pour le troisième trimestre de l’exercice 2020, nous ne nous attendons pas à respecter nos prévisions du segment More Pesonal Computing, car Windows OEM et Surface sont plus négativement affectés que prévu. Toutes les autres composantes de nos prévisions pour le troisième trimestre restent inchangées. »

Pas de mauvais jeux de mots, Windows est affecté et non infecté par le Coronavirus, bien qu’un bon antivirus soit toujours recommandé !

Microsoft annule sa participation à la Game Developers Conference

En raison de l’épidémie qui se propage, de nombreux salons ont été annulés à travers le monde, et notamment le Mobile World Congress qui devait normalement se tenir cette semaine à Barcelone. Microsoft a également choisi d’annuler son « Ignite The Tour » à Hong Kong en mars prochain en précisant que la sécurité de ses employés, clients, partenaires et fournisseurs est une priorité absolue.

gdc

La firme a également annulé sa participation à la GDC 2020 (Game Developers Conference) qui se tient à San Francisco en mars prochain. Des sessions devraient tout de même être diffusées en ligne pour combler cette absence. Au vu du nombre d’annulations, le rendez-vous annuel des développeurs de jeux vidéo pourrait bien ne pas avoir lieu non plus cette année. Sony, Facebook ou Unity ont également annoncé ne pas participer à l’événement pour les mêmes raisons.

Advertisements

Leave a Reply