Advertisements

Coronavirus en France : baisse spectaculaire du nombre des décès, notamment dans les Ehpad – Sud Ouest

Spread the love

L’épidémie de coronavirus a fait 80 morts supplémentaires en 24 heures en France, le plus faible bilan quotidien depuis début avril, portant le nombre total de décès à 26 310 depuis le 1er mars, a indiqué samedi la Direction générale de la santé dans un communiqué.

>>> À lire, Coronavirus en Nouvelle-Aquitaine : 6 nouveaux cas ce samedi, 3 décès

La pression sur les services de réanimation continue de s’alléger, avec 38 nouveaux cas graves admis en réanimation, soit un solde de 56 malades graves du Covid-19 en moins.

Seuls quatre décès ont été enregistrés dans les établissement médico-sociaux et Ehpad, une baisse spectaculaire par rapport aux statistiques quotidiennes des dernières semaines, et 76 dans les hôpitaux.

En outre, à 36 heures du début du déconfinement, selon la DGS, 22 614 personnes restent hospitalisées en France en raison du virus, avec 265 nouvelles admissions depuis vendredi. 

Depuis le début de l’épidémie, 95 829 personnes ont été hospitalisées dont 56 038 personnes sont rentrées à domicile.

“L’épidémie est toujours active et évolutive et le virus circule dans de nombreuses zones du territoire”, prévient toutefois la DGS qui appelle à maintenir les mesures barrières et de distanciation sociale avec le début du déconfinement lundi.  

La carte du déconfinement des départements arrêtée au 7 mai

Jeudi, le gouvernement a dévoilé la carte des départements à trois jours du début du déconfinement. La France y apparaît coupée en deux, avec quatre régions toujours en rouge : l’Ile-de-France, les Hauts-de-France, le Grand-Est et la Bourgogne Franche-Comté, qui concentrent 75% des hospitalisations dues au coronavirus.

Cette carte, synthèse des trois indicateurs, détermine les conditions du déconfinement à compter du lundi 11 mai.

Sud Ouest
 © Crédit photo : Capture Ministère de la Santé
Advertisements

Leave a Reply