Audit de logiciel : c’est Microsoft qui est le plus agressif

Spread the love
Audit de logiciel : c'est Microsoft qui est le plus agressif

Microsoft est le fournisseur de logiciel le plus agressif en matière d’audit de logiciels. 49 % des entreprises en ont fait l’expérience au cours des trois dernières années, selon l’étude de Flexera, “State of ITAM”. Les audits de logiciels consistent à vérifier la conformité des licences d’un client. Il est donc logique que les clients tremblent quand l’auditeur survient.

L’étude, qui vise les entreprises de plus de 1 000 employés (20 % des entreprises interrogées sont européennes), révèle que 28 % des entreprises ont fait l’objet d’un audit logiciel de la part d’Oracle au cours des trois dernières années, IBM – 27 % et VMware – 25 %, selon Flexera.

publicité

software-audits.png

Globalement, un tiers des entreprises ont payé plus de 500 000 dollars l’année dernière en raison d’audits de logiciels, 10 % d’entre elles ayant payé plus de 5 millions de dollars. Le plus gros problème pour les entreprises, selon le rapport de Flexera, c’est que les équipes de gestion des actifs logiciels en entreprise ont du mal à surveiller l’utilisation du SaaS, du cloud et des conteneurs.

software-audit-penalties.png

Autres points clés de l’étude :

  • 69 % des personnes interrogées ont déclaré que la principale initiative des entreprises consistait à optimiser et à réduire les dépenses en logiciels ;
  • 52 % ont déclaré que l’accent mis sur les économies augmentera en 2021 à cause de la Covid-19 ;
  • 51 % ont déclaré que leur plan consiste à optimiser les licences de logiciels pour éviter les coûts à l’avenir ;
  • Et 74 % des équipes de gestion des actifs logiciels prévoient de se concentrer davantage sur les dépenses liées au cloud public au cours des trois prochaines années, 70 % d’entre elles citant le SaaS.

C’est sur ce point que les équipes de gestion des actifs logiciels se concentrent en matière d’optimisation.

software-audits-by-focus.png

Source : ZDNet.com

Leave a Reply