Apple révoque l’accès développeur d’Epic Games, compromettant l’Unreal Engine sur… – L’Usine Digitale

Spread the love
Apple révoque l'accès développeur d'Epic Games, compromettant l'Unreal Engine sur iPhone, iPad et Mac
Apple révoque l’accès développeur d’Epic Games, compromettant l’Unreal Engine sur iPhone, iPad et Mac © Apple
Epic Games, créateur du moteur Unreal Engine et du jeu à succès Fortnite, est en conflit avec Apple et Google à propos de leurs politiques de distribution et de monétisation des applications dans leurs boutiques mobiles. Si Google n’est pas exempt de défauts, le plus abusif des deux est Apple, et il le prouve avec une nouvelle mesure punitive annoncée le 17 août : la révocation de l’accès d’Epic Games aux outils de développement iOS et Mac.

Un fort impact pour les développeurs tiers
Cette décision, qui doit prendre effet le 28 août, aura un impact important non seulement sur Epic Games, mais sur un grand nombre de jeux et applications. L’Unreal Engine est en effet l’un des deux principaux moteurs 3D au monde avec Unity, et de nombreuses applications en font usage, y compris des jeux intégrés au service payant Apple Arcade comme Oceanhorn 2 ou Dodo Peak. Les applications de réalité augmentée, domaine sur lequel Apple travaille beaucoup, ne seraient pas épargnées non plus.

Son accès développeur étant révoqué, Epic ne pourra plus certifier l’Unreal Engine et ses futures versions ne seront pas utilisables sur les appareils Apple. Par ailleurs de futures mises à jour d’iOS ou de macOS pourraient rendre toutes les applications utilisant l’Unreal Engine inutilisables. Beaucoup de jeux tournant sur les anciennes versions du moteur sont déjà indisponibles sur les iPhones récents car les mises à jour d’Apple ne se préoccupent pas de la rétrocompatibilité. Cela inclut notamment la prestigieuse série Infinity Blade, conçue par Epic pour le compte d’Apple aux débuts de l’iPhone.

Apple et Epic jouent gros tous les deux
Epic a déposé une demande devant le tribunal pour empêcher Apple de mettre ses menaces à exécution. L’entreprise avance que les dégâts pour Epic, s’il devait attendre la fin du procès pour que cette question soit tranchée, seraient incommensurables et irréparables. D’après The Information, Epic chercherait par ailleurs à former une coalition avec d’autres entreprises mécontentes de la politique d’Apple, dont Spotify.

De son côté, Apple estime probablement que ses propres outils de développement ont suffisamment progressé (ou vont le faire au cours des 12 prochains mois) pour qu’il puisse se passer de middlewares comme l’Unreal Engine. Mais la conséquence de ce raisonnement est encore et toujours un étau plus resserré pour les développeurs, qui devront choisir de se concentrer sur l’écosystème Apple aux dépends d’autres plateformes, ou de faire l’impasse dessus (or c’est un marché beaucoup plus lucratif qu’Android).

Leave a Reply