AGESA 1.2.0.1, AMD corrige des bugs dont celui des débits du cache L3 des Ryzen 5000

Spread the love

AMD publie une mise à jour du microcode AGESA, l’AGESA 1.2.0.1. Elle donne naissance à de nouveaux BIOS chez les différents constructeurs de carte mère. Son objectif est de corriger des bugs et proposer des améliorations autour des processeurs Ryzen 5000 series.

L’AGESA 1.2.0.1 a été officiellement introduit par AMD. Cette mise à jour se déploye à l’aide de nouveaux BIOS pour les cartes mères 500 series. Les premiers BIOS « grand public » sont déjà disponibles. Nous avons quelques corrections de bug.

Par exemple les fausses erreurs SMART (Hynix NVMe) sont corrigées et la détection intermittente d’une SSD M.2 SATA est de l’histoire ancienne. En parallèle la bande passante L3$ rapportée par l’utilitaire AIDA64 est améliorée. La note de version précise également une meilleure stabilité avec les processeurs Ryzen 5600X et 5800X si des cœurs sont désactivés via l’application Ryzen Master.

AGESA 1.2.0.1, le cache L3 retrouve ses performances

L’AGESA 1.2.0.1 résout ainsi un problème de débits du cache L3 suite à l’installation du firmware 1.2.0.0. AMD a fait ses propres tests avec un Ryzen 9 5950X et une carte mère MSI MEG B550 Unify.

MSI est l’un des premiers constructeurs de carte mère à proposer de nouveaux BIOS UEFI. Cela concerne les références

  • MEG X570 GODLIKE (7C34.v1D1 Bêta)
  • MEG X570 ACE (7C35.v1E1 Bêta)
  • MEG X570 Unify (7C35.vA91 Bêta)
  • MEG B550 Unify (7D13.v121 Bêta)
  • MEG B550 Unify-X (7D13.vA21 Bêta)

Leave a Reply