9 ans après, Tesla réitère une promesse sur ses Superchargeurs

Spread the love

Après une première annonce en 2012, suivie de plusieurs rappels en 2013, 2017 et 2019, Tesla réitère une promesse sur ses Superchargeurs. Selon Justin Lange, un cadre de chez Tesla qui a contribué au projet du réseau de recharge électrique du constructeur, l’ensemble des Superchargeurs fonctionneront à l’énergie renouvelable en 2021.

Pour la cinquième reprise, neuf ans après l’avoir annoncé la première fois, Tesla dit que ce projet de taille sera donc atteint dès cette année. Un défi pour les 2699 stations de recharge, qui utilisent pour certaines le réseau d’électricité public. Mais un avantage à prendre en compte pour la firme californienne face à ses concurrents.

Cela dit, peut-on croire les dires de Tesla ?

Un message vague

Le message a été publié sur LinkedIn par Justin Lange à l’occasion du Jour de la Terre, célébré le 22 avril dernier, sans aucun relais officiel du constructeur. C’est le média Electrek qui l’a repéré mardi. Force et de constater que le message reste vague quant à la manière à laquelle Tesla parviendra à son objectif.

Le constructeur part avec l’avantage concurrentiel de commercialiser des solutions de stockage d’énergie ainsi que des panneaux scolaires. Une partie de ces installations sont déjà présentes sur le réseau de bornes de recharges, mais toutes n’en sont pas équipées et le système ne permet pas de remplacer totalement l’alimentation avec le réseau public, aux sources d’énergie diverses et pas forcément renouvelables.

Le cadre de Tesla dit pourtant que l’ensemble de l’électricité utilisée pour les Superchargeurs « sera 100 % renouvelable en 2021 ». On ne sait pas sur quelle approche l’objectif sera rempli – si Tesla compte négocier avec l’ensemble des fournisseurs ou s’il compte sur ses propres installations de stockage et de panneaux scolaires.

Tesla Superchargeurs énergie renouvelable

© via Electrek

Le message publié fut toutefois l’occasion de trouver quelques statistiques intéressantes sur le réseau de Superchargeurs Tesla depuis ses débuts. En dix ans, le constructeur recense une distribution de 2,4 TWh d’électricité, pour 8,3 milliards de miles (13,3 milliards de kilomètres) parcourus sans émission, 334 millions de gallons d’essence épargnés et 3 milliards de kilos de CO2 compensés.

Pour finir, voici le premier événement durant lequel Tesla a promis des Superchargeurs avec le l’électricité 100 % renouvelable. C’était en 2012 :

Leave a Reply