Posted on
Spread the love

Il s’agit du Calvados, de la Manche, de la Seine-Maritime, de l’Eure, du Pas-de-Calais et de la Somme.

A peine remis du passage de la tempête Ciara, la Normandie et les Hauts-de-France font de nouveau face à des intempéries. Six départements ont été placés par Météo France en vigilance orange pour vent, inondation, crue ou vagues-submersion, jeudi 13 février, en raison du passage de la tempête Inès sur le nord-ouest de la France. Il s’agit du Calvados, de la Manche, de la Seine-Maritime, de l’Eure, du Pas-de-Calais et de la Somme. Quatre de ces départements (le Calvados, la Manche, la Seine-Maritime et la Somme) étaient déjà en alerte depuis jeudi matin.

Dans le détail, quatre de ces six départements sont concernés par un risque de fortes vagues (la Manche, le Pas-de-Calais, la Seine-Maritime et la Somme), deux par un risque de vent (la Manche et le Calvados) et deux par un risque de crue et d’inondation (l’Eure et la Seine-Maritime).

“Des rafales de vent de 80 à 90 km/h” ont été observées jeudi matin “dans l’intérieur des terres sur les départements en orange”, note Météo France. Elles ont pu aller “jusqu’à 115 km/h sur les caps exposés (116 km/h à Barneville, 115 km/h à Cherbourg, 106 km/h à Port-en-Bessin)“, ajoute l’institut, en prévenant que “des dégâts importants sont à attendre”. “Les conditions de circulation peuvent être localement difficiles et quelques perturbations peuvent affecter les transports aériens, ferroviaires et maritimes.”

Le passage de cette dépression, conjugué à des coefficients de marée élevés (101 jeudi après-midi dans la Manche), “risque d’engendrer des submersions sur les parties exposées ou vulnérables du littoral de la Seine-Maritime”, prévient aussi Météo France.

Advertisements

Leave a Reply